Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Marie-Odile et Philippe
  • : Ce blog a pour ambition de décrire nos balades à travers la Planète, nos vacances snorkeling, mais aussi et surtout, la vie en Guyane (petites histoires, monuments, faune et flore) ...
  • Contact

Heure de Guyane

 

Recherche

Météo en Guyane

22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 09:46

 

 Diaporama avec musique

 

Après avoir comme à notre habitude préparé notre voyage sur Internet, nous avons quitté Roissy CDG le 28/08 vers 19h avec Air Madagascar pour arriver le lendemain matin 29/08 à l'aéroport de Nosy Bé après 10 h de vol.

 
Sylvain, employé de l'hôtel Clair de lune à Ambatoloaka nous attendait avec un taxi. En effet, si le séjour est d'au moins trois nuits dans cet hôtel, une voiture vient vous récupérer directement à l'aéroport. Cela nous arrangeait bien.
 
L'hôtel est situé  environ 400 m en hauteur de la petite ville balnéaire. C'est une petite structure avec actuellement 6 bungalows mais avec piscine. Il n'y a pas de service de restauration (http://www.clair-de-lune-nosybe.com ), nous devons y compris le soir aller dîner en utilisant notre lampe de poche car le chemin n'est pas éclairé.
 
Le personnel, peu nombreux, est par contre très sympa et serviable. Sylvain avait tout organisé pour notre visite de Nosy Bé :
- L'île n'est pas très grande et la visite complète se fait en une journée. Il ne faut pas rater la visite de la distillerie d'ylang-ylang appelée maintenant Lemurian land (15.000 ariary par personne).
- Une autre visite sympa est la réserve de Lokobé, également organisée avec notre ami Sylvain. Il faut faire de la pirogue avant d'arriver dans un village typique où le déjeuner est compris dans le tarif. On se ballade en forêt avec un guide où l'on peut voir des lémuriens et autres arbres exotiques. Lors de notre promenade, on est tombé sur un boa constrictor lové sur une branche. Des artisans locaux vous proposent un tas d'objets en bois et des nappes brodées (Richelieu).
- Enfin, il ne faut pas rater Hell-Ville avec ses petits commerces, son marché de fruits et de légumes exotiques, ses taxis (R4 jaune) et là aussi ses boutiques de souvenirs locaux. On y trouve aussi 2 banques "françaises", la société générale et le crédit agricole avec des "DAB".
 
Il est à noter que pour le change, il est plus intéressant de le faire sur place à Nosy Bé. Les grosses coupures (50 ou 100 €) sont plus avantageuses que les petites. A titre d'info, pour 1 € on vous donne entre 2600 et 2700 ariary. Si vous n'avez que des coupures d'au minimum 50 €, la valeur d'1€ sera de 2700 ariary ou plus.
 
Pendant tout notre séjour, nous n'avons mangé pratiquement que des poissons grillés (capitaine, espadon, thazar ...) ainsi que des crevettes et des crabes avec du riz coco et de la sauce rougail. Ils sont frais et servis dans tous les restaurants. Pour deux personnes, avec le plat principal, un dessert et une boisson (bière locale), nous n'avons jamais payé plus de 40.000 ariary soit environ 15 €.
 
A part la jolie plage,  on ne peut pas dire qu'Ambatoloaka "ville balnéaire" ou présentée comme telle, soit particulièrement attrayante. De nombreuses petites boutiques et restaurants (on y mange bien cependant) occupent la rue principale mal éclairée le soir (la nuit tombe à 18h). De nombreux bars attirent les célibataires européens en goguette qui trouvent un grand nombre de jeunes filles de nuit très intéressées par leur argent...
 

Sur Nosy Komba,Nous étions logés à l'hôtel les Floralies (www.bungalows-floralies.com). Quelques bungalows rustiques, sans confort, mais situés sur une jolie plage quasi déserte vous attendent. Les patrons, Christine et Jean-Antoine, sont sympas et viennent discuter le soir avec vous à l'heure de l'apéritif. La cuisine est bonne et les tarifs peu élevés (70 € la nuit avec petit déjeuner et dîner compris pour 2 personnes). Seul inconvénient, il n'y a pas d'eau chaude ... Il faut avouer que nous avons eu un peu de mal lors de la première douche du matin ! Après, on finit par s'y habituer. 

Nota : L'hôtel a un nouveau propriétaire depuis 2013 et a changé de nom (Floraly Komba Hotel). Les bungalows ont été semble-t-il restaurés.

Il y a un joli village typique Ampangorina, avec là aussi de nombreuses boutiques de souvenirs et des nappes brodées. Quelques bons restaurants vous permettent d'apprécier les excellents poissons grillés ... Nous, on a préféré "chez Yolande". C'est devenu notre cantine pour les repas du midi.

Pour le snorkeling, on peut en faire devant les Floralies, il y a une petite barrière de corail sympa mais située un peu loin du bord. On a quand même vu une grosse tortue qui broutait ... Le mieux est de faire une sortie sur l'île de Nosy Tanikely. Il faut compter 1h de pirogue pour y aller. Christine vous trouvera un piroguier du village pour vous amener sur cette réserve ou demander directement au village. Par contre, c'est vraiment magnifique et préservé. Il faut arriver de bonnes heures car dans la matinée, des bateaux amènent des hordes de touristes italiens exhubérants !!! La tranquilité des lieux en prend un coup mais, si vous faites comme nous, avec la tête sous l'eau, vous ne les entendrez plus ... Il y a aussi quelques lémuriens qui viennent dans les arbres sur la plage espérant recevoir un peu de nourriture (ananas ou bananes). Il y a aussi un vieux phare au sommet de l'île qui date de 1905 (ballade à faire).

Après cinq jours sur Nosy Komba, nous avions opté pour le Sakatia Lodge sur Nosy Sakatia. Cet hôtel www.sakatia.co.za est plus cher mais vraiment plus confortable. Le personnel est sympa et la cuisine (dîner) très bonne et originale. Les patrons, José et Isabella, sont gentils et viennent discuter avec les clients.

Pour le snorkeling, il y de très belles "patates" en face de l'hôtel et nous nous sommes éclatés ! C'est certainement notre meilleur hôtel et endroit de tout notre séjour à Nosy Bé. Comme l'eau est un peu froide (26° à cette époque de l'année), leur fils Jacques qui tient le club de plongée, nous a prêté des combinaisons que nous avons grandement appréciées ... Que de beaux poissons multicolores !

Cette île de Nosy Bé est vraiment belle, sauvage et authentique avec ses champs d'ylang-ylang et sa côte magnifique. Les habitants sont vraiment très gentils et parlent encore presque tous français.

Nous avons quitté Nosy Bé le 12/08 dans la soirée pour Paris, toujours avec Air Madagascar (vol direct).

Partager cet article

Repost 0
Rédigé et publié par Phil Phil - dans Vacances snorkeling
commenter cet article

commentaires

discountpark 31/03/2016 15:53

Madagascar est connu surtout pour ces populations accueillantes. Récit magnifique et bien détaillé

MahayExpédition 03/10/2014 11:02

Bonjour et merci de toutes ces précisions.

je suis réceptif de voyage solidaire sur Madagascar et je vous laisse savoir si sur l'île de Nosy Be vous aviez eu connaissance de tels séjours ?

Merci à vous

MahayExpédition 04/10/2014 07:28

bonjour Philippe, veuillez m'excuser car telle n'était pas mon intention ... je vous l'assure. Je créé des séjours solidaires effectivement mais pas sur Nosy be. Je travaille en partenariat avec des structures existantes.

Navré de vous avoir causé ce malentendu. Vous pouvez retirer mon commentaire afin d'éviter tout malentendu.

Phil 03/10/2014 12:48

Perso non, mais vous devez bien connaître tout cela car j'ai vu que votre organisme s'en chargeait de ce type de voyage solidaire à Mada. Par contre je suis absolument contre la publicité déguisée sur mon blog. Déjà qu'Overblog m'a mis des panneaux publicitaires très moches sur mon blog et d'autorité !

hotel nosy be 10/07/2013 12:34

Intéressant, la prochaine fois, essayez avec les activités sous-marine de l'hotel royal beach. vous serez encore plus émerveillés

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -