Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Marie-Odile et Philippe
  • : Ce blog a pour ambition de décrire nos balades à travers la Planète, nos vacances snorkeling, mais aussi et surtout, la vie en Guyane (petites histoires, monuments, faune et flore) ...
  • Contact

Heure de Guyane

 

Recherche

Météo en Guyane

/ / /
Remire Montjoly (97354)

Remire-Montjoly est un Chef-lieu de canton dans le département de la Guyane.

La superficie de Remire-Montjoly est de 4611 hectares (46.11 Km2).

Remire-Montjoly est composée de 19 260 habitants (recensement publié en 2012) avec une densité de 417,70 personnes par km2. Issue de la fusion des communes de Remire (dans les terres) et de Montjoly (au bord du littoral) en 1969. Remire-Montjoly constitue actuellement une banlieue résidentielle et industrielle de Cayenne. Le port de commerce de Degrad des Cannes est installé sur la commune, de même que la centrale EDF. Les studios de Guyane 1ère et le siège du parc amazonien de Guyane sont aussi situés non loin de l'hôtel de ville.

Mairie de Remire Montjoly - Avenue Jean Michotte - 97354 Remire Montjoly

Téléphone : 05 94 35 90 00 - Fax : 05 94 38 21 14

Site Internet de la commune : http://remire-montjoly.mairies-guyane.org/

Maire : Jean GANTY (DVG)

Services publics : Une gendarmerie, une poste, quatre écoles maternelles dont une école privée, huit écoles élémentaires dont une école privée, trois collèges dont un privé, deux lycées ...

Accès : La commune de Cayenne est située à 8 km de Remire-Montjoly. L'aéroport international de Cayenne Félix Eboué est à 13 km.

Tourisme : La commune possède de nombreux vestiges, notamment sur la route des plages, datant de son passé très riche comme :

- Les Roches Gravées, situées près de la crique Pavée, elles expriment le talent des amérindiens pour la gravure sur pierre.

- Les Polissoirs, sont nombreux sur les rochers du rivage des plages. Les plus remarquables se trouvent sur la plage de Gosselin et en bordure de la colline de Montravel.

- L’habitation Pascaud, avec ses pierres gravées de l’ère pré-colombienne.

- Fort Diamant, classé monument historique en totalité. Construit en 1849, ce vestige de la période coloniale datant du XVIIIe siècle, servit de point stratégie contre les invasions portugaises et cantonnement à un détachement de fusilliers-votigeurs durant la guerre de 1939-1945.

- L’habitation Vidal, baptisée en 1800, « Habitation Mondélice » par son propriétaire, le colon Vidal de Lingendes, fut l’une des trois grandes exploitations de l’époque esclavagiste (300 esclaves). Cette habitation est située sur la route menant directement de Remire au port de Degrad des cannes.

- L'Habitation Loyola tenue par des jésuite où des fouilles sont encore en cours et où il reste de nombreux vestiges. L'entrée se fait par un sentier situé sur la gauche en allant vers le centre de Remire, quelques centaines de mètres après le siège de Guyane 1ère.

-Le sentier des Salines, accessible depuis le bourg de Montjoly en direction de la plage, est balisé par des panneaux de l'ONF fournissant des informations sur la flore mais on peut aussi voir des oiseaux et parfois des caïmans.

- Un autre sentier, le Rorota, accessible depuis la route des plages, permet d'accéder tout en haut au dernier lac avec une vue magnifique sur les plages et la mer.

L'Îlet la Mère, en face de Montjoly, se visite au départ de la marina de Degrad des cannes. Cette petite île de 56 hectares a accueilli les lépreux au XVIII ième siècle, puis un bagne et en 1981, l'institut Pasteur y a élevé des singes Saïmiris pour le prélèvement de sérum utile au traitement anti-paludique. Depuis 2001, c'est le Conservatoire du littoral qui gère l'îlet.

Remire Montjoly (97354)
Remire Montjoly (97354)

Partager cette page

Repost 0
Rédigé et publié par Phil - dans Vie en Guyane
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -