Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Marie-Odile et Philippe
  • : Ce blog a pour ambition de décrire nos balades à travers la Planète, nos vacances snorkeling, mais aussi et surtout, la vie en Guyane (petites histoires, monuments, faune et flore) ...
  • Contact

Heure de Guyane

 

Recherche

Météo en Guyane

28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 11:03

En Guyane française, c'est la saison des pontes de tortues Luth (Dermochelys coriacea - Vandelli, 1761) sur tout le littoral guyanais. Elle s'étend de fin mars juqu'à fin juillet. La tortue Luth est la plus grosse tortue marine, mais c'est aussi la plus grosse d'une manière générale, et la plus lourde. Elle peut peser jusqu'à 900 kg même si la moyenne se situe autour de 450 kg pour une taille d'environ 1m65.

 

Contrairement à la plupart des autres tortues, de terre ou de mer, la tortue Luth ne possède pas d'écailles mais une peau sur des os dermiques. Sa protection est assurée par un épaississement de la peau, formant ainsi une pseudo carapace lisse avec l'aspect du cuir. La couleur de sa peau est d'un bleu très foncé. Son corps est parsemé de petits points blanchâtres. Cette dossière est traversée de 7 carènes longitudinales et se termine en pointe.

 

Cette tortue fréquente tous les océans de la planète et peut vivre 50 ans. Elle peut plonger jusqu'à plus de mille mètres de profondeur et rester 80 minutes sans respirer. Malheureusement, sa survie est menacée par le braconnage (en particulier des oeufs), les filets de pêche, et la pollution. Se nourissant principalement de méduses, et parfois de poissons, elle peut avaler des morceaux de sacs plastiques qu'elle aura confondu avec sa pitance habituelle. Elle peut avaler quotidiennement une quantité de méduses égale à son poids.

 

Tortue Luth à Awala Yalimapo

 Photographie d'une grosse Tortue Luth prise fin juin 2001 sur la plage des Hattes à Awala yalimapo

 

La plages des Hattes à Awala Yalimapo au nord ouest de la Guyane, près de Mana, est le plus important lieu de ponte au monde. Les tortues viennent également de plus en plus souvent pondre sur les autres plages du littoral guyanais et en particulier à Remire Montjoly et à la plage de Zéphir à Cayenne. Promenant assez régulièrement mon chien sur ces plages en fin d'après-midi, il m'est arrivé souvent d'en voir, même si ces tortues préfèrent venir pondre la nuit environ deux heures avant la marée haute.

 

La tortue Luth grimpe jusqu'au sommet de la plage, là où la mer n'arrive pas, balaie le sable et creuse un trou d'environ 80 cm, pond, rebouche le trou, le camoufle en pivotant sur elle-même et repart à la mer, directement ou indirectement. La tortue Luth effectue en effet souvent quelques boucles sur la plage avant de repartir. Souvent très lourde, la tortue pousse des soufflements pendant ce temps de ponte car cela lui demande de gros efforts et donne parfois l'impression de pleurer car ses larmes nettoient et protègent ses yeux du sable lorsque le vent souffle. Ce spectacle, pour celui qui ne l'a jamais vu, et même pour les habitués, est toujours impressionnant.

 

La tortue Luth peut pondre jusqu'à 1000 oeufs dans une même année. En effet, la tortue luth pond tous les 2 ou 3 ans, à raison de 5 à 6 pontes par saison avec un intervalle de 10 jours. L'incubation dans le sable dure entre 60 et 70 jours et à une température de plus de 26° C. Entre 26 et 30°, l'incubation est classique avec un mélange de mâles et de femelles. Au-dessus de 30° C, les nouvelles tortues ne seront que des femelles.

 

 Lors de l'éclosion, les petites tortues mesurant à peu près 7 cm, sont menacées par les prédateurs aussi bien sur la plage, avant qu'elles n'arrivent à la mer, que dans la mer elle-même. Sur la plage, les prédateurs sont nombreux : chiens errants, crabes, oiseaux et notamment des urubus noirs et autres mamifères (raton crabier) qui peuvent s'aventurer sur les plages. Une fois dans l'eau, elles sont aussi menacées par les gros poissons et les pieuvres.

 

 Heureusement, mais est-ce que cela sera suffisant, les tortues Luth sont protégées par des conventions internationales et par de nombreuses associations qui, pour certaines, sont dédiées à la protection des tortues marines. Il existe en effet d'autres tortues marines qui viennent pondre sur les plages du littoral guyanais, notamment les tortues vertes et les tortues olivâtres. 

 

                                     Tortue luth venant pondre sur la plage de Montjoly

Tortue luth venant pondre sur la plage de Montjoly

Je ne peux terminer ce petit article sans citer l'association Kwata, qui fait un gros travail d'études et de conservation des tortues marines en Guyane par l'implication de nombreux bénévoles.

La saison de ponte des Tortues Luth en Guyane française

Partager cet article

Repost 0
Rédigé et publié par Phil - dans Faune de Guyane
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -