Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Marie-Odile et Philippe
  • : Ce blog a pour ambition de décrire nos balades à travers la Planète, nos vacances snorkeling, mais aussi et surtout, la vie en Guyane (petites histoires, monuments, faune et flore) ...
  • Contact

Heure de Guyane

 

Recherche

Météo en Guyane

30 mars 2015 1 30 /03 /mars /2015 10:40

L'Atèle noir ou singe araignée noir a le nom scientifique de Ateles paniscus (Linnaeus, 1758). Les anglo-saxons l'appellent "black spider monkey" ou "Red-faced Black Spider Monkey " et les brésiliens "Macaco-aranha" ou "Coata". En Guyane, son nom créole est "Kwata".

Ce primate de la famille des Cébidés (Cebidae) est de grande taille. Son corps (tête-tronc) peut atteindre entre 40 et 66 cm et sa queue préhensile jusqu'à 90 cm. Son poids maximum est de 14 kg. Son pelage est long et entièrement noir. Sa face est de couleur rose-rouge. Sa tête est petite, étroite au sommet avec des poils pointant de part et d'autre au-dessus des oreilles.

L'atèle noir est le singe le plus agile et rapide du continent sud-américain. Il est avantagé par une longue queue préhensile qui lui sert de balancier et de cinquième membre.

L’Atèle noir ou singe araignée noir (Ateles paniscus)

Diurne et arboricole, il ne vit que dans la canopée de la forêt primaire. Le domaine vital de ce primate s'étend sur deux à trois cents hectares. On rencontre des petits groupe d'une quinzaine dizaine d'individus ou plus mais qui se fragmentent fréquemment en sous-groupes de 4 à 8 individus. Ils se déplacent souvent en file indienne.

L'atèle se nourrit principalement de fruits avec parfois des feuilles, des bourgeons et autres fleurs. Consommant une grande variété de fruits et aussi de plantes, il est considéré comme l'unique disséminateur pour de nombreux arbres.

En saison d'abondance des fruits entre février et juin, donc avec une alimentation plus énergétique, il peut parcourir jusqu'à 5 km en une journée. Par contre en saison sèche, en raison d'un régime alimentaire plus faible, les atèles se reposent davantage et effectuent des déplacements plus courts.

L’Atèle noir ou singe araignée noir (Ateles paniscus)

Le jeune singe araignée noir n'est mature qu'à partir de cinq ans. De plus, son taux reproducteur est très faible, environ un petit qui ne pèse pas plus de 480 grammes tous les quatre ans et une gestation de 7 mois et demi. Ceci peut expliquer leur rapide disparition dans les zones où ils sont chassés. Le jeune tète sa mère durant trois ans mais reste encore plusieurs années avec elle.

Cette espèce peut vivre environ 40 ans. Lorsque des intrus pénètrent sur leur territoire, ils jettent des petites branches cassées dans les arbres, notamment sur les hommes.

Menacé d'extinction notamment par la chasse, l'atèle noir est complètement protégé en Guyane (Espèce interdite à la chasse et au commerce). On le rencontre sur le plateau des trois guyanes et au nord du Brésil comme on peut le voir sur la carte ci-dessous.

Si vous voulez avoir un aperçu des autres singes de Guyane, c'est "ICI"

L’Atèle noir ou singe araignée noir (Ateles paniscus)

Sources :

Faune de Guyane par Eric Hansen et Cécile Richard-Hansen aux Editions Roger Le Guen.

Les Primates de Guyane par Benoit de Thoisy et Maël Dewynter aux éditions Collection Nature Guyanaise.

Partager cet article

Repost 0
Rédigé et publié par Phil - dans Faune de Guyane
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -