Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Marie-Odile et Philippe
  • : Ce blog a pour ambition de décrire nos balades à travers la Planète, nos vacances snorkeling, mais aussi et surtout, la vie en Guyane (petites histoires, monuments, faune et flore) ...
  • Contact

Heure de Guyane

 

Recherche

Météo en Guyane

7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 16:43

Succédant à Nicolas Merlet qui fut maire de Cayenne durant plus de vingt ans, de 1845 jusqu'à sa mort en 1867, Alexandre Coüy dirigea la municipalité cayennaise jusqu'en juin 1880, soit durant 13 années.

Fils de Pierre Aimé Coüy et de Françoise Chamaillard, Alexandre est né le 15 novembre 1806 à Nantes (Département de la Loire-inférieure, aujourd'hui Loire-Atlantique). Il s'est marié à Cayenne le 14 juin 1836 avec Joséphine Eugénie Pain, née le 17 mars 1816 à Cayenne et décédée le 28 juillet 1848 à l'âge de 32 ans.

Les époux Alexandre Coüy ont eu deux enfants : Emile Joseph Coüy né le 16 juin 1837 à Cayenne et décédé le 28 mai 1925 à Brest (29), Capitaine de vaisseau, et Marie Philippine-Eugénie COUY (1844-1878), mariée le 25 juin 1863 à Cayenne avec Artur Alexis Delteil (1837-1905), pharmacien de la marine.

Domicilé au n° 36 rue de Choiseul à Cayenne, actuelle avenue du Général de Gaulle, Alexandre Coüy est décédé le 27 juillet 1881 à l'âge de 74 ans.

Gros plan sur Alexandre Coüy qui fut maire de Cayenne entre 1867 et 1880

Activités professionnelles d'Alexandre Coüy :

Mairie de Cayenne :

Conseiller municipal du 11 novembre 1835 au 7juillet 1836

Maire de la ville du 22 avril 1867 au 25 juin 1880

Un arrêté daté du 25 juin 1880 du Gouverneur de la Guyane nomme Elie Franconie, conseiller municipal, maire de la commune de Cayenne suite au scrutin du 6 juin 1880.

Commissaire-commandant de quartier :

Lieutenant commissaire-commandant au Tour-de-L'Ile du 7 juillet 1836 au 5 août 1840

Commissaire-commandant au même quartier du 5 août 1840 au 6 juillet 1842

Commissaire-commandant provisoire à l'Ile de Cayenne du 9 octobre 1851 au 26 juin 1852

Lieutenant commissaire-commandant au même quartier du 26 juin 1852 au 15 mars 1854

Commissaire-commandant à l'Ile de Cayenne du 15 mars 1854 au 13 juillet 1860

L'administration des Commissaires-commandants fut mise en place au début du XIXe siècle dans les colonies. Nommés par le gouverneur, ils faisaient office de premier magistrat avec une fonction d'officier d'Etat-civil et de gestionnaire du quartier avant l'établissement des communes et de municipalités élues en 1879. Les commissaires-commandants étaient assistés d'un Lieutenant commissaire-commandant. Seule la ville de Cayenne bénéficiait d'un maire, mais lui aussi nommé par le gouverneur.

Gros plan sur Alexandre Coüy qui fut maire de Cayenne entre 1867 et 1880

Autres responsabilités exercées par A. Coüy :

Conseiller colonial du 29 juillet 1847 au 13 juin 1848.

Conseiller privé depuis le 27 décembre 1862.

Censeur de la Banque de Guyane du 29 juillet 1855 au 13 juillet 1856.

Administrateur de la Banque de Guyane depuis le 13 juillet 1856 (nommé directeur intérimaire le 16 août 1872 pendant les congés en métropole de six mois du titulaire M. des Robert).

Membre président élu de la Chambre d'agriculture et de commerce depuis sa création le 31 août 1871 (Arrêté du 31 août 1871 constitutif de la Chambre d'agriculture, de commerce et d'industrie).

Autres activités diverses d'Alexandre Coüy :

Après la découverte de l'or en Guyane en 1855 et comme une grande partie des notables de Cayenne à cette époque, Alexandre Coüy exploita diverses concessions aurifères dans le quartier de l'Approuague et de Roura. Il fut aussi propriétaire pendant quelques temps dans les années 1855, avec Favard, de l'habitation sucrière La Jamaïque sur l'Approuague. Celle-ci fut rachetée par le commandant Charrière, chef de bataillon d'infanterie de marine, en avril 1859 pour le compte de la Compagnie de l'Approuague dont il était devenu le directeur.

Alors qu'il était maire de Cayenne, Alexande Coüy fut l'organisateur de la voirie municipale qui appartenait auparavant aux Ponts et Chaussées. Les premiers travaux d'assainissement de la ville lui sont dûs. On lui doit notamment la Place des Amandiers qui a été créée sous sa mandature par le premier employé des Ponts et Chaussées ayant rempli les fonctions d'agent-voyer.

Distinction honorifique :

Par décret du 13 février 1872 du ministre de la marine et des colonies, et alors qu'il exerçait les fonctions de maire de Cayenne, Alexandre Coüy a été nommé Chevalier de la légion d'honneur. Cette décoration lui sera remise le 15 septembre 1872 par Jean-Louis Loubère, Colonel d'Infanterie de marine, Gouverneur de la Guyane Française.

Félix Coüy, frère d'Alexandre :

Un "Gros plan" sur ce blog est dédié à Félix Coüy, frère aîné d'Alexandre, à qui l'on attribue la découverte de l'or en Guyane en 1855 dans le quartier de l'Approuague où il était Commissaire-commandant, avec l'amérindien Joseph Paoline (Pour consulter l'article sur Félix Coüy, cliquez "ICI").

Gros plan sur Alexandre Coüy qui fut maire de Cayenne entre 1867 et 1880

Sources :

Manioc.org (B.O.G.F).

Archives nationales d'Outre-Mer (ANOM).

Ministère de la culture (B.L).

Deuxième séance du comité de patronage du Musée local (5 décembre 1901).

Partager cet article

Repost 0
Rédigé et publié par Phil - dans Personnages de Guyane
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -