Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Marie-Odile et Philippe
  • : Ce blog a pour ambition de décrire nos balades à travers la Planète, nos vacances snorkeling, mais aussi et surtout, la vie en Guyane (petites histoires, monuments, faune et flore) ...
  • Contact

Heure de Guyane

 

Recherche

Météo en Guyane

16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 08:16

En Guyane, il existe plusieurs espèces de bambous dont certaines ont été récemment introduites par les hmongs en provenance de Thaïlande. Mais l'espèce la plus répandue est celle que l'on peut voir autour des villes, des bourgs et des villages du littoral, et dans quelques coins de l'intérieur, est le Bambou commun ou Bambou de Chine. Les créoles l'appellent "banbou" ou "bwa banbou".

Son nom scientifique est Bambusa vulgaris (Schrad. ex J.C. Wendl, 1810). Il a plusieurs synonymes comme Bambusa sieberi (Griseb, 1864), Bambusa thouarsii (Kunth, 1830) ou encore Bambusa surinamensis (Ruprecht, 1839 ) et d'autres encore ...

Toutes les espèces de Bambou qu'on trouve en Guyane ont été importées. Le Bambusa vulgaris aurait été importé au XVIIIe siècle et provient du Sud de l'Asie. Le Bambou de Chine est le bambou le plus répandu dans les régions tropicales et subtropicales où il est cultivé. Ce bambou commun est facile à reconnaître car il forme une gigantesque structure en éventail visible à distance.

Le Bambou en Guyane (Bambusa vulgaris)

Le bambou est de la famille des graminées (Poaceae) comme certaines céréales telles que le blé, le riz, la canne à sucre, le maïs ou l'orge. Il comprend plus de 80 genres et plus de 1000 espèces dans le monde. Même si certaines espèces supportent des climats tempérés, le bambou est cependant vulnérable au froid, mais il s'acclimate à de nombreux sols et on peut même le trouver à de hautes altitudes du Tibet ou à de grosses chaleurs de l'Afrique subsaharienne.

La carte ci-dessous montre bien la distribution géographique du bambou sur la planète. En fonction de l'endroit où il pousse, le bambou peut être très différent dans sa taille, sa forme et même sa couleur. Certains bambous peuvent en effet être noirs, dorés, rayés même si la majorité a une apparence d'un vert vif. Cette variation de l'apparence du bambou justifie sa large utilisation à des fins ornementales.

Le Bambou en Guyane (Bambusa vulgaris)

Le bambou commun (Bambusa vulgaris) est une herbe géante qui peut dépasser 15 mètres de hauteur. Ses tiges, appelées chaumes comme pour toutes les graminées, sont souvent droites mais peuvent aussi être courbées. Elles sont creuses et cloisonnées, et donc extrêmement légères. Leurs croissances sont rapides car elle peuvent pousser jusqu'à 1 cm par heure.

Les tiges sont segmentées par des joints solides appelés noeuds. Les entre-noeuds inférieurs mesurent entre 25 à 50 cm de long. Le diamètre de la tige varie entre 5 cm à 30 cm. Les chaumes portent des feuilles de taille et couleur différentes.

Le bambou de Chine possède des tiges souterraines appelées rhizomes, courts et épais, qui se composent de bourgeons et de racines. Ces rhizomes créent de nouveaux chaumes formant ainsi des touffes plus ou moins serrées. Une tige atteint sa dimension définitive en deux ou trois mois et ne grandira plus durant toute sa vie qui dure entre 20 à 40 ans.

La floraison est imprévisible et rare chez le Bambusa vulgaris. Elle n'intervient qu'environ tous les vingt ans. Lorsqu'une tige fleurit, elle donne un grand nombre de fleurs mais aucun fruit, donc pas de graines.

Cliquez sur une photo pour l'agrandir.Cliquez sur une photo pour l'agrandir.
Cliquez sur une photo pour l'agrandir.Cliquez sur une photo pour l'agrandir.

Cliquez sur une photo pour l'agrandir.

La présence du bambusa vulgaris est souvent le signe d'implantations humaines. Même si cette plante est maintenant considérée en Guyane comme invasive, elle a dans le passé été bien utilisée dans la construction de cases ou d'objets usuels notamment par les amérindiens. Le bambou est maintenant peu utilisé en Guyane même si on trouve des nattes, des paniers ou même des clôtures en bambou dans certains villages amérindiens ou bushinengués. On brûle les chaumes secs au crépuscule dans les villages pour éloigner les moustiques.

Mais le bambou conserve ses titres de noblesse dans presque tous les pays tropicaux d'Asie mais aussi d'Afrique où il a de très nombreuses utilisations : Fabrication de meubles, d'objets décoratifs, d'échafaudage, de nattes, de stores, d'instruments de musique, d'artisanat, de canaux d'irrigation, de manches d'outils, de récipients ... etc.

Cependant, le bambou commun a une forte teneur en amidon et est donc plus souvent attaqué par les insectes que les autres espèces de bambou. Pour sa conservation, il a besoin d'un traitement si on souhaite l'utiliser sur le long terme.

On rencontre beaucoup cette espèce Bambusa vulgaris sur les différents sentiers de promenade sur la presqu'île de Cayenne comme le Montabo à Cayenne, le Rorota à Montjoly ou même le long de la Route des Plages à Remire-Montjoly.

Le Bambou en Guyane (Bambusa vulgaris)

Sources :

Protabase (www.prota.org) - fiche sur le Bambusa vulgaris.

Inventaire National du Patrimoine Naturel (INPN).

Inventaire et cartographie de la répartition des espèces invasives en Guyane : Rapport d'étude - DEAL (Mai 2013).

Partager cet article

Repost 0
Rédigé et publié par Phil - dans Flore de Guyane
commenter cet article

commentaires

Toniok 01/11/2016 19:01

Bonjour,
Merci pour votre article précis et intéressant.
Je cherche une espèce de bambou pour constituer une haie de près de 3 m de haut, comme l'on peut le voir au restaurant l'auberge Faledan. Connaissez vous une espèce adaptée ? Estelle aussi invasive comme tous les bambous ?
Merci et à bientôt

Phil 01/11/2016 20:59

Bonjour,
Malheureusement, je ne suis pas un spécialiste du bambou. Je me suis intéressé au "Bambusa vulgaris" car il y en avait un devant ma maison mais il a été coupé pour faire un lotissement. Celui qui fait l'objet de mon article est le plus commun en Guyane. Peut-être devriez-vous demandé aux hmongs de Cacao qui en ont ramené de Thaïlande ... Merci pour l'intérêt que vous portez à cet article. Bien cordialement

sweetlilou 23/11/2015 22:11

Depuis que la construction prend plus volontiers en compte les paramètres environnementaux, des recherches sont menées partout dans le monde pour élargir les utilisations possibles du bambou, soit comme matériau de construction à part entière, soit comme élément entrant dans la fabrication de matériaux de construction composites.C’est ainsi qu’on sait d’ores et déjà utiliser le bambou en remplacement de tiges métalliques pour armer le béton.Plus d'informations sur le bambou sur:http://bambou.confort-domicile.com/

jeean jacques bordères 22/02/2015 13:06

Bonjour,je suis musicien et luthier , j'habite Cayenne et recherche des bambous de type " Cambrousse" j'en ai trouvé quelques uns en plein centre de Matoury mais sauriez vous où je pourrais en trouver davantage....c'est un bambou avec des entre deux nœuds jusqu'à 60 cm et d'un diam entre 2 et 3 cm ..idéal pour faire des flûtes .....merci d'avance pour votre aide et bonne journée

Phil 22/02/2015 14:15

Bonjour, je pense en avoir vu mais je ne me souviens plus à quel endroit ... Dorénavant lors de mes promenades, je vais être plus attentif. Avez vous regardé du côté de la route des plages à Montjoly. Il y a plusieurs variétés de bambou tout au long de la route ?

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -