Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Marie-Odile et Philippe
  • : Ce blog a pour ambition de décrire nos balades à travers la Planète, nos vacances snorkeling, mais aussi et surtout, la vie en Guyane (petites histoires, monuments, faune et flore) ...
  • Contact

Heure de Guyane

 

Recherche

Météo en Guyane

23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 15:41

L'ara bleu est un grand perroquet du genre Ara parmi les six espèces qu'on rencontre en Guyane sur les 17 existantes. Membre de la famille des Psittacidés (Psittacidae), l'ara bleu est facilement reconnaissable avec le dessus bleu turquoise et le dessous jaune d'or. Le front et le dessus de la tête sont d'une couleur verte.

Son bec gros et puissant est noir gris sombre. La peau nue blanche de la face est traversée de minces filets de plumes noires. L'iris de ses yeux est jaune pâle. Ses pattes sont également gris sombres. Sa taille est de 86 cm et son poids ne dépasse pas les 1400 grammes. Lorsqu'il vole, l'envergure de ses ailes peut atteindre 115 cm. Il peut vivre 60 ans.

Son nom scientifique est Ara ararauna (Linnaeus, 1758). Les anglo-saxons l'appellent "Blue-and-yellow Macaw" et les espagnols "Guacamayo Azulamarillo". Les brésiliens le nomment "arara-amarela" ou "arara-azul" et les créoles "Ara blé".

L'Ara bleu (Ara ararauna)

L'ara bleu est très bruyant et émet des cris rauques et puissants. Il vit en petits groupes et en couple. Les couples restent formés même lorsqu'ils sont en bandes et lorsqu'ils se déplacent l'un à côté de l'autre, les ailes restant très rapprochés.

Ses oiseaux nichent dans des trous de palmier sec. Lors de la nidification, la femelle pond en moyenne deux œufs (entre 1 et 3). Après l'incubation qui dure entre 25 et 28 jours, les petits quittent le nid au bout de trois mois environ.

L'ara bleu se nourrit en haut des arbres principalement de graines et de fruits. Il consomme aussi de l'argile qu'il trouve au bord des cours d'eau.

L'Ara bleu (Ara ararauna)

Cet oiseau vit dans les forêts, les savanes, les clairières, les marécages et le long des rivières et des fleuves. Bien que ces oiseaux fassent l'objet d'une réglementation en Guyane qui en interdit la chasse, la capture, le commerce et le transport (Arrêté du 15 mai 1986), sa détention est malgré tout encore autorisée.

Il n'est donc pas si rare de voir ces magnifiques oiseaux en captivité dans les bourgs et villages. Victimes de leur beauté, les aras sont souvent capturés pour être vendus en toute illégalité. Comme pour toutes les espèces mentionnées dans la Convention de Washington, les détenteurs doivent cependant être en mesure de justifier d'un certificat d'origine valable auprès des services habilités.

Cliquer sur la photo que vous voulez agrandir.Cliquer sur la photo que vous voulez agrandir.

Cliquer sur la photo que vous voulez agrandir.

L'ara bleu est endémique du bassin de l'amazone en Amérique du Sud. Son aire de distribution déborde sur les Guyanes, une partie Nord et Sud du Venezuela, le Nord de la Bolivie, le Nord-Est du Pérou, une grande partie du Brésil excepté la côte atlantique après le fleuve amazone.

Deux populations isolées vivent en Equateur et au nord-ouest de la Colombie.

L'Ara bleu (Ara ararauna)

Sources :

Portraits d'Oiseaux Guyanais (GEPOG) chez Ibis Rouge Editions.

Ara bleu - Wikimedia Commons

www.oiseaux.net

Partager cet article

Repost 0
Rédigé et publié par Phil - dans Faune de Guyane
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -