Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Marie-Odile et Philippe
  • : Ce blog a pour ambition de décrire nos balades à travers la Planète, nos vacances snorkeling, mais aussi et surtout, la vie en Guyane (petites histoires, monuments, faune et flore) ...
  • Contact

Heure de Guyane

 

Recherche

Météo en Guyane

27 décembre 2014 6 27 /12 /décembre /2014 16:32

La première pierre de cette église a été posée le mercredi 3 septembre 1862 en présence du Gouverneur de la Guyane Tardy de Montravel, du Directeur de l'intérieur Favard, du Chef du service judiciaire Baudouin, du Médecin en chef Chapuis ainsi que de plusieurs membres du clergé, et autres fonctionnaires et chef de service.

Toutes ces personnalités étaient partis de Cayenne ce même jour dès 6 heures et demie à bord de l'aviso à vapeur Le Surveillant, commandé par l'enseigne de vaisseau Eyriaud, pour arriver deux heures plus tard à Tonnégrande où ils furent accueillis par des embarcations diverses de gens du quartier qui criaient et entonnaient des chants d'allégresse.

Sur le quai, le Gouverneur fut accueilli par le sieur Jean-Baptiste Phanor Pain, Commissaire-commandant du quartier de Tonnégrande qui lui exprima sa profonde reconnaissance ainsi que celle de la population. Le préfet apostolique l'abbé Dossat, à la tête de son clergé, accompagna le Gouverneur au carbet qui servait d'église jusqu'alors. Ce carbet avait été construit cinq ans auparavant par les habitants de Tonnégrande sous l'impulsion de leur curé le Père Durand.

Un autre carbet en feuilles avait été élevé sur la partie des fondations de la nouvelle église et un petit autel avait été joliment décoré pour supporter la cérémonie de la pose de la première pierre et la plaque de cuivre sur laquelle était gravée une inscription commémorative.

Eglise Saint-Louis de Tonnégrande (Guyane)

Après que le gouverneur eut pris place dans l'assistance, Monseigneur Dossat remercia le chef de la colonie non seulement d'avoir récompensé le dévouement du Père Durand et la bonne conduite des habitants du quartier en leur accordant cette église après laquelle ils soupiraient depuis plusieurs années, mais encore d'avoir bien voulu abandonner ses hautes occupations pour venir, à l'exemple de saint Louis, son auguste patron, présider lui-même à cette pieuse cérémonie avec les principaux fonctionnaires de la colonie...

Après cette allocution, Monseigneur Dossat commença la cérémonie de la pose de la première pierre. Après le chant du Gloria in excelsis, le gouverneur descendit dans les fondations et, recevant des mains du préfet apostolique le marteau et la truelle, il posa le premier fondement de l'édifice. Toutes les hautes personnalités présentes vinrent à leur tour participer au scellement de la pierre.

A l'issue de la messe qui fut célébrée après la cérémonie dans l'église provisoire, un déjeuner de trente six couverts fut servi dans un autre élégant carbet décoré de fleurs sauvages sur la place du bourg que le Père Durand avait fait élever.

Après que le gouverneur eut porté un toast à l'abbé Durand, fondateur du bourg, à son dévouement et à sa persévérance, ce fut au tour du préfet apostolique de remercier chaleureusement le gouverneur.

A quatre heures et demie, et après avoir visité le bourg, le gouverneur ainsi que le préfet apostolique et tous les fonctionnaires qui l'avaient accompagné s'embarquèrent sur l'aviso Le Surveillant pour regagner Cayenne.

Eglise Saint-Louis de Tonnégrande (Guyane)

Le terrain sur lequel fut construit le bourg de Tonnégrande appartenait à la famille Bonnefoy et aux époux Voisin-Bonnefoy, propriétaires de l'Habitation Gibraltar qui, par un acte sous seing privé le 18 mars 1856, promettait la vente d'une terrain au lieu-dit "Aouara" à Monseigneur Dossat, préfet apostolique.

Par un arrêté du 30 mars 1857, le contre-amiral Auguste Baudin, gouverneur de la Guyane, autorisa le directeur de l'intérieur à acquérir pour le compte du gouvernement une portion de terrain du quartier de Tonnégrande pour y créer un bourg. Un acte de vente officiel devant le notaire Joseph Dechamp de Cayenne sera signé le 9 juin 1857 entre les époux Voisin-Bonnefoy, Etienne Bonnefoy, Joseph Bonnefoy et l'administration pour une parcelle de 5 ha 23 a et 10 ca.

Les travaux d'arpentage qui durèrent quatre jours avaient été conduits sur les indications du Père Durand par l'arpenteur juré du gouvernement Louvrier Saint-Mary. En 1857, le commissaire-commandant le quartier de Tonnégrande était Jean Théophile Pain. Il démissionnera de ses fonction le 12 janvier 1860, date de la décision d'acceptation de sa démission par le gouverneur. C'est son frère Jean-Baptiste Phanor Pain qui lui succédera et qui sera donc présent lors de la pose de la première pierre de cette église Saint-Louis.

Un arrêté du 29 juin 1857 érige en paroisse la chapelle construite au quartier de Tonnégrande par les soins du clergé et des habitants du quartier sur le dit terrain, acheté par l'administration. Cette chapelle était en fait un simple carbet recouvert en feuilles construit en 1856. Une Décision du 8 juillet 1857 nomme l'abbé Durand curé de la paroisse.

Le Révérend Père Antoine Durand fut le premier desservant de la cure de Tonnégrande. Né le 23 avril 1823 à Pont-Beauvoisin (Savoie), fils de Antoine et de Marie Berthet, le Père Durand arriva en Guyane le 23 décembre 1855 et décédera dix plus tard, le 11 mars 1865 à l'hôpital militaire de Cayenne. Il est enterré au cimetière paroissial de Tonnégrande.

Eglise Saint-Louis de Tonnégrande (Guyane)

Un premier projet d'église, jugé trop cher, n'avait pas été validé par le gouverneur. C'est un second projet au montant de 17000 francs qui sera accepté par le ministre de la marine après quelques petits changements dans les plans. L'église sera construite en pans de bois avec remplissage en briques et couverte en ardoises de bois dite de bardeaux. Après la pose de la première pierre le 3 septembre 1862, elle sera inaugurée et consacrée deux ans plus tard, le 6 avril 1864 lors d'une cérémonie officielle.

Elle connaîtra deux restaurations importantes, l'une en 1968 et l'autre en 1982. Tombant en ruine, elle sera fermée en mars 2010 par arrêté municipal. Des travaux importants de restauration seront réalisés à partir de juin 2011 avec l'appui financier de la mairie de Montsinéry-Tonnégrande, du Conseil Régional, du Conseil Général et d'une souscription publique (mécénat populaire).

L'inauguration de la restauration de l'église Saint-Louis de Tonnégrande s'est déroulée le dimanche 9 septembre 2012 en présence de M. Patrick Lecante, maire de la commune de Montsinéry-Tonnégrande, de Monseigneur Emmanuel Lafont, évêque de Guyane, de M. Denis Labbé, préfet de la Région Guyane, de M. Rodolphe Alexandre, président du Conseil Régional et de M. Alain Tien-Liong, président du Conseil Général.

Eglise Saint-Louis de Tonnégrande (Guyane)

Le bourg de Tonnégrande fut donc construit quelques années avant celui de Montsinéry. C'est en effet un arrêté du gouverneur du 12 juillet 1860 qui prescrit qu'un bourg soit fondé dans le quartier de Montsinéry.

Le décret portant organisation de municipalités à la Guyane française du 15 octobre 1879 prescrit que la Guyane sera organisée en dix communes de plein exercice et donne les dénominations de celles-ci. Ainsi, une commune est créée sous le nom de Tonnégrande-Montsinéry, formée de la réunion des deux quartiers actuels de Tonnégrande et de Montsinéry, tout en indiquant que le chef-lieu sera le bourg de Tonnégrande.

Il faudra attendre 1969 pour que le nom de cette commune soit inversé et devienne Montsinéry-Tonnégrande, suite au développement plus important de Montsinéry.

 

Eglise Saint-Louis de Tonnégrande (Guyane)

Tombe de l'abbé Antoine Durand au cimetière de Tonnegrande :

Eglise Saint-Louis de Tonnégrande (Guyane)Eglise Saint-Louis de Tonnégrande (Guyane)Eglise Saint-Louis de Tonnégrande (Guyane)

Sources :

Archives départementales de Guyane - Feuille de la Guyane française n° 36 du samedi 6 septembre 1862, p. 188-189 : Pose de la première pierre de l'église de Tonnégrande (Quelques extraits).

Bibliothèque numérique Caraïbe - Amazonie : Manioc.org (B.O.G.F).

Le site Internet de la mairie de Montsinéry-Tonnégrande (http://montsinery-tonnegrande.mairies-guyane.org/)

Partager cet article

Repost 0
Rédigé et publié par Phil - dans Eglises de Guyane
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -