Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Marie-Odile et Philippe
  • : Ce blog a pour ambition de décrire nos balades à travers la Planète, nos vacances snorkeling, mais aussi et surtout, la vie en Guyane (petites histoires, monuments, faune et flore) ...
  • Contact

Heure de Guyane

 

Recherche

Météo en Guyane

4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 14:56

Le Cabiaï, également appelé cochon d'eau ou kapiaye en créole guyanais, est le plus gros rongeur du monde, de la famille des hydrochéridés dont il est le seul membre. Les anglos-saxons l'appellent "Capybara" et les brésiliens "Capivara". Son nom scientifique est Hydrochoerus hydrochaeris (Linnaeus,1766) ou Hydrochaeris hydrochaeris (synonyme).

Ce mammifère semi-aquatique a d'autres noms vernaculaires comme Capybara ou Capibara. Il vit en groupe et nage très bien. Lorsqu'il se sent menacé, il plonge dans l'eau et peut parcourir de longues distances sous l'eau en marchant au fond.

Il existe une autre espèce, le Cabiaï de Panama (Hydrochoerus isthmius) qui est un peu plus petite que sa collègue d'Amérique du Sud. Elle vit à l'extrême nord de l'Amérique du Sud (Colombie et Venezuela) et au Panama.

Le Cabiaï (Hydrochoerus hydrochaeris)

Le cabiaï peut mesurer entre 1 m et 1 m 30 (tête-corps) et peut peser jusqu'à 65 kg. Sa queue ne mesure pas plus de 2 cm, et est invisible. Son pelage, de couleur brun marron, est rude, peu fourni et assez long sur le dos. Il a une grosse tête rectangulaire au museau carré. Ses oreilles sont petites, arrondies et positionnées sur le haut du crâne.

Ses pattes sont robustes avec quatre doigts aux pattes avant et trois doigts aux pattes arrière. Ses pieds sont palmés jusqu'à la base des griffes. Ses yeux sont petits et situés au-dessus du museau.

La durée de vie du cabiaï est d'environ douze ans à l'état sauvage, mais sa longévité peut atteindre 20 ans en captivité.

Le Cabiaï (Hydrochoerus hydrochaeris)

La femelle cabiaï peut avoir entre deux à huit petits par portée même si la moyenne est autour de quatre. La gestation dure approximativement 130 jours. Les nouveau-nés peuvent accompagner leur mère et manger comme elle, mais ils boivent du lait et ne sont pas sevrés avant 16 semaines.

Hydrochoerus hydrochaeris est à la fois diurne et nocturne. On le rencontre toujours en groupe d'une dizaine d'individus composé de quelques mâles, de femelles et des petits. Ils vivent toujours à proximité de l'eau (rivières, lacs, marécages, savanes inondées) et se nourrissent en broutant principalement les plantes aquatiques.

Très bon nageur et plongeur, il remonte respirer au ras de l'eau. Seuls affleurent ses yeux, ses oreilles et ses narines. Même l'accouplement se déroule dans l'eau après un cérémonial complexe. L'eau lui permet aussi de mieux réguler sa température.

Le Cabiaï (Hydrochoerus hydrochaeris)

Les gros félins comme les jaguars, les pumas mais aussi les anacondas menacent principalement les petits. Mais la principale menace est une fois de plus l'homme. Le cabiaï est en effet chassé pour sa chaire et sa peau. En Guyane, il est autorisé à la chasse et au commerce.

Comme on peut le voir sur la carte ci-dessous indiquant sa distribution géographique, l'espèce Hydrochoerus hydrochaeris se rencontre sur une grande partie de l'Amérique du Sud, depuis le nord jusqu'en Argentine, excepté toute la côte Ouest.

Le Cabiaï (Hydrochoerus hydrochaeris)

Sources :

Faune de Guyane par Eric Hansen et Cécile Richard-Hansen aux Editions Roger Le Guen

Capybara - Wikipedia

Partager cet article

Repost 0
Rédigé et publié par Phil - dans Faune de Guyane
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -