Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Marie-Odile et Philippe
  • : Ce blog a pour ambition de décrire nos balades à travers la Planète, nos vacances snorkeling, mais aussi et surtout, la vie en Guyane (petites histoires, monuments, faune et flore) ...
  • Contact

Heure de Guyane

 

Recherche

Météo en Guyane

13 octobre 2014 1 13 /10 /octobre /2014 08:17

Flavin Eleuthère Le Blond fut un personnage de premier plan dans la Guyane de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. Il exerça en effet un grand nombre de responsabilités dans diverses institutions de l'époque.

Eleuthère est né le 3 août 1855 à Cayenne. Sa mère, demoiselle Adélaïde Virginie, âgée de vingt quatre ans, avait accouché à neuf heures du matin à son domicile du 57 rue du Collège à Cayenne (Aujourd'hui rue Mme Payé).

En marge de son acte d'Etat civil, figure la mention suivante : "Par arrêté du gouverneur de la Guyane française du 14 juin 1869, Flavin Eleuthère, dénommé en l'acte ci-contre, a été autorisé à porter le nom patronymique de Le Blond".

Eleuthère Le Blond (ou Leblond) décèdera le 6 décembre 1933 à Cayenne à l'âge de 78 ans. Selon ses dernières volontés, le défunt fut enterré au cimetière de Cayenne dès le lendemain, sans cérémonie et sans discours. Le gouverneur Lamy offrit une magnifique gerbe de fleurs naturelles.

Gros plan sur Flavin Eleuthère Le Blond, Président du Conseil général de la Guyane entre 1898 et 1902 (Maire de Cayenne entre 1898 et 1900)

Récapitulatif des mandats électifs et autres responsabilités exercées par Flavin Eleuthère Le Blond:

Mairie de Cayenne

- Conseiller municipal de Cayenne de Juin 1887 à mai 1900

- Adjoint au maire du chef-lieu le 16 mai 1892

- Maire de Cayenne : 13 juillet 1898 à mai 1900

Conseil général de Guyane

- Conseiller général depuis 1893

- Vice-président du Conseil général en 1897

- Président depuis 1898 jusqu'en 1902.

Divers

- Membre de la Chambre de commerce depuis 1889

- Vice-président de la Chambre de commerce depuis 1899

- Conseiller du commerce extérieur

- Censeur élu de la Banque de Guyane depuis 1889

- Rédacteur-gérant du Journal Républicain La Vigie (1890 - 1891)

- Directeur du Journal Républicain Le Combat (1897-1898)

- Vice-consul d'Angleterre à compter de novembre 1901

Décorations

- Commandeur de l'ordre du Cambodge par décision du 24 décembre 1901

- Chevalier de la légion d'honneur par décret du 9 janvier 1902

Gros plan sur Flavin Eleuthère Le Blond, Président du Conseil général de la Guyane entre 1898 et 1902 (Maire de Cayenne entre 1898 et 1900)

Il est à noter qu'un autre Le Blond prénommé Paul Théodule, né le 20 janvier 1849, fut aussi président du Conseil général de la Guyane du 28 juin 1886 au 19 février 1891. Négociant, il exerça aussi d'autres responsabilités à la Chambre de commerce de Cayenne de 1882 à 1887 et sera un temps nommé Consul des Pays-Bas.

Paul Théodule est le fils de Demoiselle Lise Adélaïde Virginie, âgée de 21 ans, couturière, qui a accouché à son domicile de la Maison des citoyens Joseph Annas, rue Saint Louis à Cayenne. En marge de son acte d'Etat civil, figure exactement la même mention que celle de Flavin Eleuthère : "Par arrêté du gouverneur de la Guyane française du 14 juin 1869, Paul Théodule, dénommé en l'acte ci-contre, a été autorisé à porter le nom patronymique de Le Blond".

Paul Théodule Le Blond s'est marié le 20 juillet 1878 avec Marie Pauline Mélidor, née le 15 août 1847, fille de jean Mélidor, habitant le quartier de Kaw, et de Marie Alexandrine Eudorie Céide. Le couple aura deux filles : Lise Araïtis née en 1879 et Marie Aurélie née en 1889.

Un des témoins du mariage de Paul Théodule était son autre frère Marie Auguste Fabien Jean-Baptiste Le Blond, né le 21 juin 1851 à Cayenne, lui-aussi fils de Demoiselle Lise Virginie Adélaïde, couturière, demeurant rue du Collège à Cayenne. Négociant, il se mariera le 18 octobre 1876 à Cayenne avec Marie Elisabeth Caroline Herminie Théodore-Dabren. Le couple aura six enfants. Marie Auguste Fabien Jean-Baptiste Le Blond décèdera le 12 avril 1903 à Cayenne à l'âge de 52 ans.

Un autre Le Blond prénommé Maximilien est né le 13 novembre 1853 également au domicile de sa mère Lise Adélaïde Virginie, couturière, rue de La Liberté à Cayenne. Comme ses trois autres frères, il sera autorisé à porter le nom patronymique de Le Blond. Célibataire, il exercera la profession de négociant et sera le détenteur provisoire de plusieurs concessions aurifères sur les communes de Mana, Approuague et Camopi. Maximilien décédera le 23 juin 1895 à Cayenne à l'âge de 41 ans. On peut encore voir sa sépulture avec une stèle très originale en fonte moulée au cimetière de Cayenne (voir l'image en haut à gauche de ce paragraphe).

Lise Adélaïde Virginie, mère des fils Le Blond, décèdera le 7 août 1865 à l'âge de 38 ans dans sa maison sise au numéro 57 de la rue du Collège à Cayenne (aujourd'hui rue Mme Payé). Elle était la fille de Rose Virginie.

 

Sources :

www.manioc.org

Ministère de la Culture.

Archives Nationales d'Outre-Mer

L'Observateur du 13 décembre 1933.

Partager cet article

Repost 0
Rédigé et publié par Phil - dans Personnages de Guyane
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -