Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Marie-Odile et Philippe
  • : Ce blog a pour ambition de décrire nos balades à travers la Planète, nos vacances snorkeling, mais aussi et surtout, la vie en Guyane (petites histoires, monuments, faune et flore) ...
  • Contact

Heure de Guyane

 

Recherche

Météo en Guyane

7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 07:28

Le complexe scolaire dit "Externat Saint Joseph" à Cayenne regroupe à la fois une école maternelle (Place des Amandiers), une école primaire, un collège et un lycée. L'ensemble représente un peu plus de 1200 élèves aujourd'hui.

Créée par les sœurs de Saint Joseph de Cluny, cette école vit le jour en août 1822 à Cayenne sous l'impulsion de quatre religieuses qui avaient été envoyées en Guyane par la Révérende Mère Anne-Marie Javouhey, fondatrice de la congrégation des sœurs de Saint Joseph de Cluny.

L'une d'entre elles, sœur Marie-Thérèse Julien, deviendra la première directrice du pensionnat de l'école des sœurs de Saint Joseph. Le plus ancien des bâtiments se situe à l'angle de la rue Lalouette et de la rue François Arago. Au cours du XIXe siècle, des travaux d'agrandissement seront progressivement réalisés.

L'Externat Saint Joseph est inscrit au titre des monuments historiques par arrêté du 10 avril 1989.

Externat Saint Joseph à Cayenne (Guyane), hier et aujourd'hui

Implantation de la Congrégation de Saint Joseph de Cluny en Guyane :

Née le 10 novembre 1779 à Jallanges (Côte d'Or), Anne Javouhey entre en religion le 12 mai 1807 dans l'église Saint-Pierre de Chalon-sur-Saône devant l'évêque d'Autun sous le nom de sœur Anne-Marie, en compagnie de ses trois sœurs et de cinq autres compagnes.

Pierrette Javouhey prend le nom de sœur Marie-Thérèse ; Marie-Françoise devient sœur Marie-Joseph et Claudine, la plus jeune, choisit le nom de sœur Rosalie. En mai 1812, Balthazar Javouhey achète pour ses filles l'ancien couvent des Récollets à Cluny. Suite à cette acquisition, la congrégation prendra le nom le 29 mai 1812 de Sœurs de saint-Joseph de Cluny.

Outre quatre religieuses arrivées en Guyane en février 1822, la Mère Javouhey accepte également d'envoyer deux sœurs hospitalières pour s'occuper des nouveaux colons à Mana. Agées de 23 et 25 ans, elles partent de Brest au début de février 1823 sur la Corvette "La Sapho".

Mère Rosalie avait obtenu du Baron Milius la promesse de l'envoi d'une troisième sœur, nécessaire à la formation d'une nouvelle communauté ; elle s'inquiétait de l'isolement qui attendait les religieuses en raison de l'éloignement de Cayenne où se trouvait déjà la première communauté de Guyane. Elles s'installeront comme sœurs hospitalières au poste de la Nouvelle Angoulême.

Quant à la Révérende Mère Javouhey, elle s'embarquera le 26 juin 1828 depuis le port de Brest sur le second bateau "La Ménagère" accompagnée de 6 sœurs de voile, 28 converses et 3 aspirantes. En effet, un premier bateau, La Bretonne, avait déjà embarqué 56 colons et leurs familles.

Le 13 décembre 1828, les religieuses se voient concéder un terrain défriché situé sur la rive gauche de la rivière Mana à environ 2 lieues et demi de l'embouchure, ayant 15 hectares environ de superficie, borné par la rivière Mana à l'Est et au Sud, par le bourg du port de la Nouvelle Angoulême ...

Photos actuelles de l'Externat Saint Joseph (Rue Lalouette) :

Pour agrandir les photos, cliquez sur chaque image.Pour agrandir les photos, cliquez sur chaque image.Pour agrandir les photos, cliquez sur chaque image.

Pour agrandir les photos, cliquez sur chaque image.

Photos actuelles de l'Externat Saint Joseph (Rue Mme Payé) :

Externat Saint Joseph à Cayenne (Guyane), hier et aujourd'huiExternat Saint Joseph à Cayenne (Guyane), hier et aujourd'hui

L'Externat Saint Joseph de Cayenne en 1865 :

En 1865, il y avait 42 sœurs de Saint-Joseph de Cluny en Guyane, chargées de l'instruction primaire à Cayenne et à Mana, de la léproserie à la Montagne d'Argent et de plusieurs autres œuvres pieuses telles que l'œuvre de la Sainte-Enfance et l'œuvre de la Propagation de la Foi. 23 d'entre elles étaient attachées à des "services entretenus par le Gouvernement".

La maison principale de Cayenne, fondée en 1822, comprenait un demi-pensionnat et un externat qui se composaient de huit classes réparties en seize sections, suivant le degré d'instruction des élèves. Le demi-pensionnat comptait au 31 décembre 1865, 24 élèves et l'externat, 166.

16 sœurs, y compris la supérieure, étaient attachées à cet établissement, desservi par un membre du clergé de Cayenne. Le programme des études de cet établissement comprenait la lecture, l'écriture, la grammaire, la littérature, l'arithmétique, la géographie, des notions de cosmographie, l'histoire et l'instruction religieuse. Les arts d'agrément comme la musique et le dessin y étaient aussi enseignés avec succès. On exerçait également les élèves à des travaux d'aiguille et de goût.

Le mode d'enseignement adopté dans les divers établissements dirigés par les sœurs de Saint-Joseph en Guyane était "la méthode d'enseignement simultané" (sic).

Externat Saint Joseph à Cayenne (Guyane), hier et aujourd'hui

Les bâtiments sont à ossature bois avec un remplissage de briques au rez-de-chaussée et un remplissage de planches aux deux étages. L'ancienne chapelle qui jouxtait l'Externat rue Lalouette a été détruite en 1967 pour être remplacée par une cour. Cette chapelle que l'on peut voir sur les vieilles photos ci-dessus et ci-dessous, faisait l'admiration des Guyanais et de nombreuses célébrations y étaient assurées.

Accueillant aujourd'hui des garçons et des filles et ce depuis la fin des années 1940, l'Externat Saint Joseph fut pendant très longtemps réservé aux seules filles. De même et depuis la fin du siècle dernier, un uniforme est adoptée. Il se compose actuellement pour les garçons : d'un pantalon, short ou bermuda bleu et d'un tee-shirt blanc avec le logo Saint Joseph, et pour les filles : d'une jupe écossaise et d'un tee-shirt blanc avec le logo Saint Joseph.

L'externat Saint Joseph, composé aujourd'hui de chefs d'établissement et d'enseignants civils, a eu un taux de réussite au baccalauréat (séries générales et technologiques) de 94 % sur les résultats de l'année 2013.

Externat Saint Joseph à Cayenne (Guyane), hier et aujourd'hui

Sources :

Ministère de la Culture - Base Mérimée

Conférence d'Armand Hidair sous l'égide du Conseil Général sur l'Externat Saint Joseph de Cluny

La Guyane Française en 1865 - Aperçu Géographique, Historique, Législatif, Agricole, Industriel et Commercial, par M. Léon Rivière, Directeur de la Banque de la Guyane Française - Publié dans la Feuille officielle de la Guyane - Cayenne, Imprimerie du Gouvernement - 1866.

Colonisation, christianisation et émancipation - Les soeurs de Saint Joseph de Cluny à Mana (Guyane Française) - 1828/1846 - par Philippe Delisle dans la Revue française d'histoire d'outre-mer.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -