Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Marie-Odile et Philippe
  • : Ce blog a pour ambition de décrire nos balades à travers la Planète, nos vacances snorkeling, mais aussi et surtout, la vie en Guyane (petites histoires, monuments, faune et flore) ...
  • Contact

Heure de Guyane

 

Recherche

Météo en Guyane

25 mai 2015 1 25 /05 /mai /2015 07:47

Le monument des Chaînes brisées à Cayenne a été érigé en mémoire aux victimes de l’esclavage et de la traite négrière. Il est situé sur l'ex-Place Marchoux à Cayenne maintenant renommée Place des Chaînes brisées.

Cette place se situe tout au bout de l'ex-Boulevard Jubelin côté mer, renommé Boulevard Nelson Madiba Mandela le 18 juillet 2014, à l'angle avec la rue Schoelcher, et non loin du kiosque du même nom également rebaptisé le 17 janvier 2013 : Kiosque Léon Gontran Damas.

Ce monument a été inauguré le vendredi 9 décembre 2011 à 11 h en présence de Mme Marie-Laure Phinera-Horth, maire de Cayenne et de son conseil municipal. Le préfet de la Guyane Denis Labbé et le président du Conseil régional Rodolphe Alexandre étaient aussi présents, de même qu'Antoine Karam, professeur d'histoire et homme politique de Guyane.

Monument des Chaînes brisées à Cayenne

Cette œuvre, réalisée en mousse de polyuréthane stratifiée en fibres de verre, est l'œuvre de Jean-Luc Plé, créateur de ronds-points. Il a déjà réalisé plusieurs ronds-points en Guyane et notamment la Tortue Luth face à la mairie de Remire-Montjoly, les Toucans à Kourou, les Ibis à Sinnamary, les Portes de la forêt à l'entrée de Roura.

Outre ce monument des chaînes brisées, Jean-Luc Plé a également réalisé une statue de Justin Catayée, ancien député de Guyane et fondateur du Parti Socialiste Guyanais, mise en place sur le rond-point de la Madeleine et inaugurée le 20 juin 2013 en présence de Mme Christiane Taubira, du maire de Cayenne Marie-Laure Phinéra-Horth et de nombreux élus.

Monument des Chaînes brisées à Cayenne

Le coût des œuvres de Jean-Luc Plé se situe en moyenne, à l'en croire Guyaweb qui a consacré un article sur le créateur de ronds-points, autour de 80 000 €. Il faut dire que ces créations originales déchaînent les passions et pas uniquement en Guyane... On aime ou on déteste !

L'article du site mentionné ci-dessus fait aussi état de la ressemblance du monument des Chaînes brisées de Cayenne avec l'oeuvre spectaculaire du plasticien Driss Sans-Arcidet, financée par la ville de Paris, qui représente des fers d’esclaves brisés de plus de cinq mètres de haut, pesant plusieurs tonnes.

Cet important monument installé Place du Général Catroux dans le 17ième a été érigé en hommage au général Alexandre Dumas et inauguré le 4 avril 2009. Si vous voulez voir à quoi ressemble l'œuvre de Driss Sans-Arcidet, cliquez "ICI".

.

Si vous voulez agrandir les photographies ci-dessus, cliquez au milieu de chaque image.Si vous voulez agrandir les photographies ci-dessus, cliquez au milieu de chaque image.Si vous voulez agrandir les photographies ci-dessus, cliquez au milieu de chaque image.

Si vous voulez agrandir les photographies ci-dessus, cliquez au milieu de chaque image.

Partager cet article

Repost 0
Rédigé et publié par Phil - dans Vie en Guyane
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -