Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Marie-Odile et Philippe
  • : Ce blog a pour ambition de décrire nos balades à travers la Planète, nos vacances snorkeling, mais aussi et surtout, la vie en Guyane (petites histoires, monuments, faune et flore) ...
  • Contact

Heure de Guyane

 

Recherche

Météo en Guyane

1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 06:20

La mygale "Matoutou" est une espèce d'araignées mygalomorphes de la famille des Theraphosidae. Son nom scientifique est Avicularia metallica (Ausserer, 1875). Contrairement à la Mygale de Leblond, qu'on trouve en forêt, la Matoutou fréquente les jardins et même parfois l'extérieur des maisons. Il n'est pas rare de voir sa toile sous les toitures des habitations.

En Guyane, mais aussi aux Antilles françaises, cette mygale est appelée Matoutou ou Matutu, qui signifie "table basse" en langue amérindienne Kali'na ...

Si on ne la dérange pas, elle ne se montre pas agressive même si elle peut mordre et peut aussi bombarder ses poils de soie urticants vers son agresseur.

La Mygale Matoutou (Avicularia metallica)

La matoutou est facile à reconnaître car l'extrémité de ses pattes est orange. Malgré ses huit yeux, comme toutes les araignées, sa vue n'est pas très bonne. Lorsqu'elle est adulte, son corps peut mesurer jusqu'à 6 ou 7 cm. Son envergure, avec les pattes, peut atteindre 15 cm pour un poids d'à peu près 100 grammes.

Juvénile, la matoutou a un thorax noir, un abdomen rayé orange et noir et des pattes munies de longs poils clairs. La coloration varie au fur et à mesure des mues pour atteindre sa couleur définitive.

La Mygale Matoutou (Avicularia metallica)

Arboricole, on la trouve fréquemment dans les plantations d'ananas ou les bananiers où elle tisse son tube de toile. Les mâles sont plus petits et plus frêles et sont à la recherche constante de femelles. Ce sont eux qu'on aperçoit le plus souvent.

La ponte a lieu environ 5 mois après l’accouplement et l’éclosion qui comporte entre 70 et 200 œufs, environ 8 à 10 semaines après. La matoutou mange des insectes comme les grillons, les blattes, des vers et même parfois des souriceaux ou des petits oiseaux. Du reste, l'étymologie du nom Avicularia vient du mot latin "aves" qui signifie « oiseau » (avicula est un petit oiseau).

Cette mygale est assez commune dans le Nord de l'Amérique du Sud et notamment au Suriname et en Guyane française.

La Mygale Matoutou (Avicularia metallica)

Sources :

Avicularia metallica - Wikipedia

Encyclopédie des animaux de Guyane.

Partager cet article

Repost 0
Rédigé et publié par Phil - dans Faune de Guyane
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -