Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Marie-Odile et Philippe
  • : Ce blog a pour ambition de décrire nos balades à travers la Planète, nos vacances snorkeling, mais aussi et surtout, la vie en Guyane (petites histoires, monuments, faune et flore) ...
  • Contact

Heure de Guyane

 

Recherche

Météo en Guyane

24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 09:09

Ce petit mammifère carnivore est de la famille des Procyonidés comme les Coatis ou les Ratons laveurs. Son nom scientifique est Potos flavus (Schreber, 1774).

En Guyane, son appellation créole est "Senj la nouit", ce qui veut dire "Singe de nuit" car il est principalement nocturne. Mais c'est à tort que l'on l'affuble localement avec ce nom car il ne s'agit pas d'un primate.

Egalement appelé "Kinkajou" par les anglo-saxons, les espagnols lui ont donné de nombreux noms comme "Mico De Noche" ou "Cusu" ou encore "Martilla" ... Les brésiliens le nomment "Macao de noite".

D'un poids maximum de 3,2 kg, il mesure entre 39 et 55 cm. Son pelage est brun roux, court, dense et doux avec parfois une raie plus sombre au milieu du dos. Il a une tête ronde avec de grands yeux écartés et de petites oreilles rondes. Sa queue est préhensile, aussi voire plus longue que son corps, plus sombre à l'extrémité. Ses pieds ont quatre griffes recourbées.

Le Kinkajou (Potos flavus)

Ses grands yeux ronds, à l'iris marron et aux larges pupilles noires, réfléchissent la lumière, ce qui lui vaut d'être facilement repérable la nuit, surtout qu'il est attiré par la lumière. La grande sensibilité de ses yeux semble le rendre temporairement aveugle et donc facilement capturable.

Arboricole, le kinkajou sort la nuit pour se nourrir de différentes sortes de fruits, de nectar de fleurs avec l'aide de sa longue langue extensible. Il n'est pas uniquement végétarien, il peut aussi manger des insectes comme les fourmis, termites ou des abeilles.

Dans la journée, le kinkajou est assez solitaire caché dans un abri d'un arbre et retrouve à la nuit tombée ses congénères qui forment de petites bandes de trois ou quatre individus pour se nourrir en poussant des cris assez caractéristiques "kui-kui" ...

Le kinkajou a un jeune par portée.

Le Kinkajou (Potos flavus)

Les prédateurs du Potos flavus sont principalement les félins qui sont en mesure de grimper aux arbres (Ocelot, Jagarondi ...) mais aussi au sol (Jaguar, puma ...). Les Kinkajous se rencontrent en haut des arbres, entre 10 et 25 mètres, et sont donc d'une certaine manière à l'abri de certains prédateurs. Leur domaine vital est d'environ 15 à 40 hectares.

On trouve le Kinkajou dans une partie de l'Amérique centrale et dans la partie Nord de l'Amérique du Sud (Cf. la carte sur sa répartition géographique ci-dessous), et notamment dans les pays suivants :

Belize, Bolivie, Nombreux états du Brésil, Colombie, Costa Rica, Equateur, Salvador, Guyane française, Guatemala, Guyana, Honduras, Mexique, Nicaragua, Panama, Perou, Suriname et Venezuela.

En Guyane française, l'espèce est protégée contre le commerce mais autorisée à la seule chasse de subsistance.

Le Kinkajou (Potos flavus)

Sources :

Kinkajou - Wikipedia

Faune de Guyane par Eric Hansen et Cécile Richard-Hansen aux Editions Roger Le Guen.

Partager cet article

Repost 0
Rédigé et publié par Phil - dans Faune de Guyane
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -