Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Marie-Odile et Philippe
  • : Ce blog a pour ambition de décrire nos balades à travers la Planète, nos vacances snorkeling, mais aussi et surtout, la vie en Guyane (petites histoires, monuments, faune et flore) ...
  • Contact

Heure de Guyane

 

Recherche

Météo en Guyane

8 juin 2014 7 08 /06 /juin /2014 08:51

Cette ancienne prison n'a rien à voir avec l'administration pénitentiaire du Bagne qui exista en Guyane. Il s'agit d'une prison civile comme il en existe partout dans toutes les villes et régions de France, de Navarre ... et de Guyane !

Il faut cependant signaler que cette prison "civile" a aussi accueilli pendant un temps des "relégués" qui avaient été condamnés suite à de nouveaux crimes ou délits. Ces relégués étaient des bagnards ayant déjà subi leur peine principale et que l'administration pénitentiaire du bagne condamnait à une peine supplémentaire les obligeant à rester en Guyane, sorte d'assignation à résidence, souvent par crainte de récidive.

Elle est située rue François Arago à Cayenne, tout à l'extrémité côté mer, près de la place des Amandiers.

La Prison de Cayenne autrefois :

L'ancienne prison de Cayenne, rue François Arago ...

Un peu d'histoire ...

La prison fut construite en 1821 sur décision du conseil du gouvernement qui décida la construction pour les hommes blancs afin de la séparer des autres prisonniers de couleur.

Il faut rappeler que l'esclavage qui avait été aboli une première fois durant la révolution française fut rétabli par Napoléon 1er par la loi du 20 mai 1802 et dura jusqu'à sa suppression définitive par la signature du décret le 27 avril 1848

La prison avait une chapelle et un magasin.

En 1865, il y avait deux prisons à Cayenne. L'une appelée " La Geôle " pour les hommes et qui contenait en moyenne 105 individus mais qui pouvait en contenir 210. L'autre prison était réservée aux femmes et en contenait en moyenne 10 sur une trentaine de places.

La prison a encore servi, après la construction du centre pénitentiaire à Remire-Montjoly, à recevoir les détenus en instance de passer en jugement durant environ cinq ans. Ce n'est plus le cas aujourd'hui où elle n'est plus utilisée.

Ce bâtiment désaffecté et non entretenu est la propriété de l'Etat (voir la photo ci-dessous).

Photo de l'ancienne prison de Cayenne aujourd'hui :

L'ancienne prison de Cayenne, rue François Arago ...

Nouveau centre pénitentiaire de Remire-Montjoly :

Ce centre pénitentiaire, ouvert le 18 avril 1998, est implanté sur un terrain de 25 hectares à 3 km du centre ville de Remire-Montjoly le long de la route dite la Matourienne. C'est le seul centre en Guyane et comprend tous les régimes de détention, à l'exception de la maison centrale (maison d'arrêt pour les hommes, centre de détention, quartier de semi-libertés, quartier pour les mineurs, quartier des femmes, quartier nouveaux arrivants).

L'ancienne prison de Cayenne, rue François Arago ...

La surpopulation carcérale a nécessité une augmentation de la capacité d'accueil la portant à 78 places supplémentaires en septembre 2008. Malgré cela, la capacité d'accueil du centre pénitentiaire a dû être une nouvelle fois augmentée pour atteindre 625 places fin 2012.

L'ancienne prison de Cayenne, rue François Arago ...

Sources :

Agence publique pour l'immobilier de la Justice.

Inventaire général du patrimoine culturel (Extrait de la Base Mérimée du Ministère de la Culture).

La Guyane Française en 1865 par M. Léon Rivière, Directeur de la Banque de la Guyane Française (Cayenne - Imprimerie du Gouvernement - 1866).

Partager cet article

Repost 0
Rédigé et publié par Phil - dans Vie en Guyane
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -