Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Marie-Odile et Philippe
  • : Ce blog a pour ambition de décrire nos balades à travers la Planète, nos vacances snorkeling, mais aussi et surtout, la vie en Guyane (petites histoires, monuments, faune et flore) ...
  • Contact

Heure de Guyane

 

Recherche

Météo en Guyane

11 mai 2014 7 11 /05 /mai /2014 09:54

Le serpent liane est une espèce de serpents de la famille des Colubridae. Son nom scientifique est Oxybelis fulgidus (Daudin, 1803).

Les anglo-saxons l'appellent "Green vine snake" et les brésiliens lui ont donné plusieurs noms vernaculaires comme "Paranaboia" ou "cobra-verde" ou encore "cobra papagaio".

C'est une espèce de grande taille qui peut atteindre au maximum 1m80. Ce serpent a le corps vert-pomme vif, presque fluorescent. Le ventre est très clair à jaune avec une ligne paraventrale longitudinale blanche.

Le serpent liane (Oxybelis fulgidus)

Cette couleuvre est diurne et semi-arboricole. On la rencontre assez souvent au sol lorsqu'elle traverse les pistes ou les routes. Elle est plus active en fin de matinée et curieusement au moment de midi lorsqu'il fait le plus chaud, sous un soleil de plomb.

Le serpent liane a une très bonne acuité visuelle et lors d'une rencontre avec l'homme, si on ne l'importune pas, il continue son chemin après quelques minutes d'observation. Le plus souvent, il vit dans les buissons et les arbres à des hauteurs comprises entre 1 m et 3 m principalement en lisière de forêt primaire, secondaire et aux bords des pistes.

ce serpent est mordeur lorsqu'on le manipule et il peut être très agressif.

Le serpent liane (Oxybelis fulgidus)

Son alimentation est composée principalement d'oiseaux et de lézards. C'est un grand prédateur d'oiseaux qu'il envenime en les maintenant dans sa gueule et en mastiquant le temps que le venin fasse son effet. Une fois paralysé, l'oiseau tombe au sol et le serpent redescend pour l'ingérer.

Oxybelis fulgidus n'est pas spécialement rare mais il passe le plus souvent inaperçu grâce à sa coloration qui le rend peu visible dans les feuillages.

Les morsures du serpent liane peuvent entraîner une envenimation avec des réactions locales plus ou moins importantes (rougeur, démangeaison, inflammation, gonflement, oedème ...).

Plus le serpent est de grande taille, plus l'envenimation risque d'être importante. Il faut donc être très prudent quand on approche un Oxybelis fulgidus.

Le serpent liane (Oxybelis fulgidus)

Cette espèce se rencontre au Mexique, au Guatemala, au Belize, au Honduras, au Salvador, au Nicaragua, au Costa Rica, au Panama, en Colombie, au Venezuela, au Guyana, au Suriname, en Guyane, au Brésil, en Équateur, au Pérou et en Bolivie.

Le serpent liane (Oxybelis fulgidus)

Sources :

Les serpents de Jean-Pierre Rogé et Jany Sauvanet aux éditions Saga (La documentation guyanaise).

Serpents et amphisbènes de Guyane française de Fausto Starace chez Ibis Rouge Editions.

Partager cet article

Repost 0
Rédigé et publié par Phil - dans Faune de Guyane
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -