Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Marie-Odile et Philippe
  • : Ce blog a pour ambition de décrire nos balades à travers la Planète, nos vacances snorkeling, mais aussi et surtout, la vie en Guyane (petites histoires, monuments, faune et flore) ...
  • Contact

Heure de Guyane

 

Recherche

Météo en Guyane

2 avril 2014 3 02 /04 /avril /2014 07:58

La mygale de Leblond ou araignée Goliath est sans aucun doute l'une des plus grosses araignées du monde. Cette dernière a longtemps été considérée comme la plus grosse araignée mais il semble en effet que d'autres araignées notamment cavernicoles comme "Heteropoda maxima" dans certaines grottes du Laos rivalisent au moins en taille à défaut du poids à la mygale géante. Par contre, la Pseudotheraphosa apophysis est maintenant considérée comme étant la plus grosse araignée qui existe car elle a trois centimètres de plus d'envergure.

Les anglo-saxons appellent cette grosse mygale de Leblond "Goliath Bird-eating Spider" ou "Goliath Tarantuala" ou encore "Goliath Birdeater". Son nom scientifique est Theraphosa blondi (Latreille, 1804).

Cette mygale est une espèce d'araignées mygalomorphes de la famille des Theraphosidés.

 

La Mygale de Leblond ou araignée Goliath (Theraphosa blondi)

Le corps de la mygale mesure environ 10-11 cm, mais avec la longueur des pattes, son envergure peut atteindre les 30 cm maximum pour les femelles. Les mâles sont en effet plus petits. Elle peut peser jusqu'à 130 grammes pour les plus lourdes.

Le corps des mygales est divisée en deux parties. Le céphalothorax, ou prosoma, et l'abdomen, également appelé opisthosoma. Ces deux parties sont reliées par le pédoncule. Tout le corps est recouvert de poils sensitifs.

Comme tous les arachnides, le système de vision comporte huit yeux mais qui ne sont pas d'une grande utilité. Ce sont des photorécepteurs qui permettent notamment la régulation des rythmes biologiques. La très grande sensibilité de leur système pileux compense leur  vision réduite.

La Mygale de Leblond ou araignée Goliath (Theraphosa blondi)

Theraphos blondi est de couleur marron mais sa coloration varie à l'approche d'une mue ou juste après celle-ci. Pour grandir, les mygales doivent muer au moins une fois par an. Après une mue, la taille de la mygale reste constante jusqu'à la mue suivante.

La mygale cesse de s'alimenter et ce parfois plusieurs mois avant la mue et son poids diminue légèrement. Les mâles ne muent plus une fois adultes.

La Mygale de Leblond ou araignée Goliath (Theraphosa blondi)

Bien que peu dangereuse pour l'homme, la mygale de Leblond est très agressive et sa stridulation (mécanisme de communication acoustique chez les insectes qui permet d'émettre un signal sonore aigu) doit permettre d'avertir un éventuel intrus. 

En cas de danger, et outre la stridulation à peine audible pour l'homme, elle se mettra à bombarder de poils urticants provoquant des démangeaisons et si besoin, attaquera l'intrus en le mordant. Elle dispose de deux crochets de 2 cm chacun qui libère un venin neurotoxique.

Ce venin n'est pas actif sur l'homme mais la force de la morsure provoquera une forte douleur.

La Mygale de Leblond ou araignée Goliath (Theraphosa blondi)

La mygale vit en milieu humide et elle creuse son terrier profondément dans le sol. Elle chasse à l'affût, bien tapie dans le boyau d'accès à son terrier, et attend qu'une proie se présente pour attaquer et la frapper à la vitesse de l'éclair. Elle traîne ensuite sa victime à l'abri dans son terrier et tisse une toîle autour d'elle la transformant en momie.

C'est une sorte de cocon qui empêche la proie de se désintégrer après qu'elle l'ait vidée de ses sucs. Les restes seront ensuite sorties du terrier car la mygale est attentive à son hygiène.

La Mygale de Leblond ou araignée Goliath (Theraphosa blondi)

Son régime alimentaire est composée d'insectes de tailles variées comme les blattes, les grillons, les criquets mais aussi de petits rongeurs , ou d'amphibiens (grenouilles et crapauds) et de quelques reptiles comme des lézards ou même de petits serpents.

Ma belle-fille Marine, en pleine forêt, et alors qu'elle s'appliquait à régler son appareil photo pour prendre en gros plan une belle grenouille Dendrobates tinctorius, a eu à peine le temps de voir une grosse mygale se saisir de cette magnifique grenouille qu'elle s'apprêtait à photographier et l'emmener au fond de son terrier ...

La Mygale de Leblond ou araignée Goliath (Theraphosa blondi)

Les femelles Theraphosa blondi ont une espérance de vie de 6 à 15 ans alors que les mâles ne vivent en moyenne qu'entre 3 à 6 ans au grand maximum. Le mâle doit s'approcher avec prudence de la femelle car il n'est pas immunisé contre son venin. Lors de la phase nuptiale, si le mâle est trop pressé et trop rapide, la mygale femelle n'hésitera pas à le tuer. Il peut arriver que la femelle dévore le mâle après la fécondation ...

La Mygale de Leblond ou araignée Goliath (Theraphosa blondi)

La femelle pond entre 80 et 400 oeufs qu'elle enveloppera ensuite dans de la soie pour les protéger. La ponte a lieu deux mois après l'accouplement. Après quelques jours, les petites araignées quitteront leur cocon et s'aventureront à l'extérieur du terrier encore quelques jours plus tard.

La Mygale de Leblond ou araignée Goliath (Theraphosa blondi)

Les prédateurs de la mygale de Leblond sont principalement les pesticides et la déforestation importante. Bien que sa chair et ses oeufs soient très appréciés par les amérindiens, ils ne la chassent qu'avec modération.

La grande mode de domestication des mygales est aussi une forme de menace pour cette espèce qui n'est cependant pas considérée comme étant en danger.

La Mygale de Leblond ou araignée Goliath (Theraphosa blondi)

La Theraphosa blondi (ou leblondi) est présente en Amazonie et plus particulièrement au Brésil, au sud du Vénézuela et en Guyane française.

Il faut se rappeler que ce n'est pas la taille qui fait la dangerosité. Outre l'araignée banane (Phoneutria nigriventer) qui est très venimeuse, la petite araignée Veuve noire d'Amérique du nord (Latrodectus mactans) occasionne davantage de décès que toutes les autres araignées en raison non pas de son agressivité mais de sa dangerosité à cause de la toxicité de son venin.

La Mygale de Leblond ou araignée Goliath (Theraphosa blondi)

Partager cet article

Repost 0
Rédigé et publié par Phil - dans Faune de Guyane
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -