Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Marie-Odile et Philippe
  • : Ce blog a pour ambition de décrire nos balades à travers la Planète, nos vacances snorkeling, mais aussi et surtout, la vie en Guyane (petites histoires, monuments, faune et flore) ...
  • Contact

Heure de Guyane

 

Recherche

Météo en Guyane

5 février 2014 3 05 /02 /février /2014 16:32

En Guyane, la forêt tropicale humide recouvre 96% de son territoire soit environ 83.000 km2. A peu près 1700 espèces différentes d'arbres ont été recensées en Guyane alors qu'on ne compte que 80 espèces en France métropolitaine. Il n'y a pas moins de 150 espèces différentes sur un hectare en Guyane.

La forêt guyanaise appartient à l'Etat et c'est l'Office Nationale des Forêt (ONF) qui en assure l'aménagement, la surveillance et l'entretien. L'exploitation économique du bois se concentre à plus de 70 % sur les quatre espèces suivantes : l'angélique, le gonfolo, le grignon et le wapa, alors que plus de 80 autres essences ont des potentialités technologiques et commerciales.

La filière bois en Guyane est l'un des secteurs économiques de la Guyane comme le spatial, le BTP ou encore l'exploitation aurifère. Plus de deux cents entreprises, souvent petites à très petites, employant environ 700 personnes dégagent un chiffre d'affaires de 35 millions d'euros pour une production annuelle d'environ 60 000 m3. Les deux activités les plus importantes de la filière bois sont le sciage et rabotage ainsi que la charpente, menuiserie extérieure et la construction en bois.

Une charte d'exploitation forestière à faible impact pour la Guyane doit être signée par chaque exploitant afin d’assurer la pérennité de la ressource. En signant ce document, chaque exploitant s’engage ainsi à respecter les règles préconisées visant à améliorer sa productivité, tout en veillant à l’équilibre environnemental.

Les différents bois utilisés en Guyane pour les constructions :

Certaines essences présentent naturellement des qualités exceptionnelles de résistance aux insectes xylophages et sont peu sensibles à la pourriture. Certains de ces bois sont légers, et d'autres plus lourds et peuvent être mis en œuvre à l'extérieur et en contact avec le sol et d'autres ne doivent être utilisés qu'à l'intérieur comme par exemple pour les menuiseries ou le mobilier. Vous trouverez ci-dessous quelques bois de construction les plus utilisés en Guyane. Cette liste est évidemment loin d'être exhaustive ...

Acacia franc :

Les bois exotiques de Guyane utilisés pour la construction

Aussi appelé Bois la Morue en créole, l'acacia franc est peu fréquent en forêt. D'un diamètre entre 0,50 et 0,70 m, il a une teinte relativement jaune et a une bonne résistance aux termites et à la pourriture. Il peut être utilisé pour : charpentes lourdes, menuiseries extérieures, parquets.

Amarante :

Les bois exotiques de Guyane utilisés pour la construction

Appelé aussi bois violet, ce bois d'un aspect violacé est assez fréquent en forêt et son diamètre moyen se situe entre 0,75 et 1,00 m. Ce bois dur a une bonne résistance aux termites et à la pourriture. Sa densité se situe entre 0,75 et 0,90 g/cm3. Il peut être utilisé pour : Ebénisterie massive ou plaquée, menuiseries intérieures et extérieures, escaliers, parquets, charpente lourde, et platelage de pont.

Angélique :

Les bois exotiques de Guyane utilisés pour la construction

L'Angélique, d'une couleur brune plus ou moins foncée, est très fréquent dans la forêt guyanaise. D'un diamètre de 0,60 à 0,80 m, il a une bonne résistance à la pourriture et aux termites. Aussi appelé teck de Guyane, sa densité varie entre 0,80 et 0,90g/cm3. Il peut être utilisé pour : Menuiseries extérieures et intérieures, parquets, charpentes, escaliers, appontements, jetées, platelage de pont.

Bagasse :

Les bois exotiques de Guyane utilisés pour la construction

Aussi appelé Bois vache en créole, le Bagasse est rare en forêt et son diamètre moyen se situe entre 0,75 et 0,90 m. D'une couleur brune jaunâtre, ce bois a une très bonne résistance aux termites et à la pourriture. il est utilisé pour : Ebénisterie, menuiseries intérieures et extérieures, parquets, escaliers et charpente.

Balata franc :

Les bois exotiques de Guyane utilisés pour la construction

Son appellation en créole est Balata rouge. D'un diamètre moyen se situant entre 0,55 et 0,65 m, Il est fréquent en forêt et sa teinte générale est marron plus ou moins foncé. Très lourd, il est utilisé pour : Ebénisterie, escaliers, parquets décoratifs, charpente lourde, traverses.

Cœur dehors :

Les bois exotiques de Guyane utilisés pour la construction

Peu fréquent en forêt, il a un diamètre se situant entre 0,30 et 0,60 m. Ce bois a une teinte brune finement veiné de blanc. Très résistant aux termites et résistant bien à la pourriture, il peut être utilisé pour : Ameublement et décoration, menuiseries intérieures, parquets et platelage.

Courbaril :

Les bois exotiques de Guyane utilisés pour la construction

D'un diamètre moyen entre 0,70 et 0,80 m, ce bois est peu fréquent en forêt. Lourd et dur, il a une résistance moyenne à la pourriture et une bonne résistance aux termites. Son aspect est brun rouge finement veiné. Il est principalement utilisé pour : Ebénisterie massive et tranchage, menuiserie de bâtiment, parquets et escaliers. Ce bois est intéressant par ses caractéristiques et son aspect décoratif.

Gonfolo :

Les bois exotiques de Guyane utilisés pour la construction

Appelé Grignon fou en créole, ce bois est fréquent en forêt. D'un diamètre entre 0,50 à 0,80 m, il a une teinte variable, d'un gris brun à orangé. Sa durabilité est variable et il est facile à traiter. Il est utilisé pour :Charpentes, menuiseries intérieures, moulures et plinthes.

Goupi :

Les bois exotiques de Guyane utilisés pour la construction

Egalement appelé bois caca en créole, ce bois est très fréquent en forêt. Son diamètre varie entre 0,60 et 0,65 m. Sa teinte est rose plus ou moins foncée. Il a une bonne résistance à la pourriture et une très bonne résistance aux termites. En raison de son odeur, il est principalement utilisé en extérieur pour : Constructions de ponts, escaliers extérieurs, plateformes de chargement.

Grignon franc :

Les bois exotiques de Guyane utilisés pour la construction

Ce bois, d'une teinte générale brun rosé, est fréquent en forêt. D'une bonne durabilité, l'arbre a un diamètre moyen variant entre 0,50 à 1,00 m. Il est utilisé pour : Ameublement, menuiseries extérieures et intérieures, agencement, charpente légère.

Jaboty :

Les bois exotiques de Guyane utilisés pour la construction

Assez fréquent dans la région de Saint Laurent du Maroni, cet arbre, dont le diamètre moyen varie entre 0,60 et 0,80, a une teinte générale brun plus ou moins violacée. Bonne résistance à la pourriture mais plus faible aux termites, il est principalement utilisé pour : Menuiseries intérieures, agencement et caisserie.

Ebène verte :

Les bois exotiques de Guyane utilisés pour la construction

Peu fréquent en Guyane, ce bois a un aspect brun sombre rougeâtre, finement strié de jaune verdâtre. Le diamètre moyen de l'arbre se situe entre 0,60 à 0,80 m. L'Ebène verte est une essence très durable qui montre une bonne résistance aux champignons de pourrissement et aux termites. Très résistant, il peut être utilisé pour : Ebénisterie et décoration mais aussi poteaux ou tout usage en contact permanent avec le sol.

Gaïac de Cayenne :

Les bois exotiques de Guyane utilisés pour la construction

Commercialisé sous le nom de Cumaru, ce bois d'un brun rouge est dense et lourd. Il a une bonne résistance aux champignons de pourrissement et aux termites. Le diamètre moyen est entre 0,50 à 0,90 m. Il peut être utilisé pour : Poteaux, charpente lourde, parquets, traverses, ponts

Saint-Martin rouge :

Les bois exotiques de Guyane utilisés pour la construction

Fréquent en forêt guyanaise, ce bois d'un diamètre oscillant entre 0,60 et 0,80 m a un aspect brun rouge avec des stries claires. Bonne résistance à la pourriture, il est assez résistant aux termites. Il est souvent utilisé pour : Mobilier massif et plaqué, décoration, aménagements, menuiseries intérieures et extérieures. Il est intéressant par son aspect décoratif.

Wacapou :

Les bois exotiques de Guyane utilisés pour la construction

Fréquent dans certaines zones de la Guyane, comme Kourou ou Sinnamary, ce bois a un diamètre moyen variant entre 0,50 à 0,60 m. Lourd et dur, il a une très bonne résistance à la pourriture (champignons) et aux termites. Son aspect est marron plus ou moins foncé avec des veines claires. Eu égard à son aspect décoratif, il est utilisé pour : Ameublement massif et plaqué, décoration, parquets, charpente lourde.

Wapa :

Les bois exotiques de Guyane utilisés pour la construction

Très abondant dans la forêt guyanaise, ce bois, dont le diamètre moyen varie entre 0,50 et 0,60 m, a un aspect brun rougeâtre à trainées rouges. Très résistant au pourrissement et aux termites, il est utilisé pour : Charpente lourde, hangar, pont, menuiseries extérieures, platelage, parquets.

Alimiao :

Les bois exotiques de Guyane utilisés pour la construction

Assez fréquent en Guyane et connu aussi sous le nom de Timborana, ce bois dont le diamètre varie entre 0,40 à 1,00 m, a une teinte variable allant du beige marron clair au marron rougeâtre. D'une forte densité, sa durabilité est moyenne face aux attaques des termites et des champignons de pourrissement. Sa mise en œuvre nécessite donc un traitement de préservation par trempage. Il peut être utilisé pour : Charpentes, ossature, menuiseries intérieures, parquets, caisserie.

Utilisation de ces bois pour ouvrages extérieurs ou pour la structure des constructions :

Comme on a pu le voir, certains bois sont plus ou moins résistants. Aussi l'ADEME Guyane préconise l'utilisation de ces bois comme précisée ci-dessous :

Ouvrages extérieurs : Wapa, Bagasse, Ebène verte, Saint Martin rouge, Wacapou, Cœur dehors, Balata, Acacia franc, Gaïac de Cayenne ...

Bois de structure : Gonfolo, Angélique, Jaboty, Goupi, Alimiao ...

Vous trouverez ci-dessous un petit tableau qui résume l'utilisation des bois par leur essence.

Les bois exotiques de Guyane utilisés pour la construction

Autres bois de Guyane utilisés pour la menuiserie ou l'artisanat d'art :

Certains des bois décrits dans cet article comme le Grignon, le Balata, l'Angélique, l'Amarante ou encore le Courbaril sont ou peuvent être utilisés dans la menuiserie d'intérieur en fonction des critères esthétiques recherchés.

D'autres bois, beaucoup moins fréquents voire plus rares en forêt, sont qualifiés de précieux. Ils sont utilisés principalement pour l'artisanat d'art, la marqueterie, la décoration ...

On peut citer quelques bois qualifiés de précieux comme l'Amourette, le Moutouchi, le Bois serpent, l'Acajou de Guyane, le Satiné-rubané ou encore le Cèdre ou le Bois de rose ...

Pour accéder à l'article sur ce blog sur les bois précieux de Guyane, cliquer "ICI".

Sources :

Agence de l'Environnement et la Maîtrise de l'Energie (http://www.ademe-guyane.fr).

La Filière Forêt & Bois en Guyane (http://www.guyane-bois.net).

La construction écologique en Guyane (http://www.aquaa.fr/).

Le site Web XYCOL (http://www.xycol.net/).

Bois de Guyane, plaquette réalisée en collaboration entre le Centre technique forestier tropical (Nogent-Sur-Marne) et l'Office national des forêts (Cayenne).

Partager cet article

Repost 0
Rédigé et publié par Phil - dans Vie en Guyane
commenter cet article

commentaires

jeym1 27/03/2015 23:16

Un grand merci pour ce blog qui remue beaucoup de souvenir.

Bravo.

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -