Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Marie-Odile et Philippe
  • : Ce blog a pour ambition de décrire nos balades à travers la Planète, nos vacances snorkeling, mais aussi et surtout, la vie en Guyane (petites histoires, monuments, faune et flore) ...
  • Contact

Heure de Guyane

 

Recherche

Météo en Guyane

31 janvier 2014 5 31 /01 /janvier /2014 15:25

C'est dans la famille Boïdés (Boidae) que l'on peut trouver les plus grandes espèces de serpents sur la Planète. Ils sont constricteurs, c'est-à-dire qu'ils tuent leur proie par asphyxie en les empêchant de respirer et non par injection de venin car ils ne sont pas venimeux. Ces serpents sont aglyphes, c'est à dire qu'ils ne possèdent pas de crochets à venin dans leur dentition ni de système venimeux.

Malgré leur apparente inoffensivité, certaines espèces peuvent être dangereuses pour l'homme notamment en raison de leur taille et de leur poids. Au-delà de trois mètres, la prudence s'impose.

En Guyane, on trouve quatre genres dans cette famille : le genre Boa (Boa constrictor), le genre Corallus (Corallus caninus et Corallus hortulanus), le genre Epicrates (Epicrates cenchria) et le genre Eunectes (Eunectes murinus).

Boa constrictor (Linnaeus, 1758) - Boa constricteur :

Le Boa constricteur , aussi appelé Couleuvre de terre en créole, dépasse rarement les 4 mètres pour un poids d'environ 50 kgs. Ses puissantes mâchoires ont des dents acérées disposées en arrière pour mieux retenir ses proies.

Les plus gros serpents de Guyane

Ce boa constricteur est terrestre et semi-arboricole. Sa livrée est variable même si d'une manière générale, son corps est marron-clair sur la face dorsale avec des motifs géométriques plus foncés répartis sur les flancs et le dos.

Les plus gros serpents de Guyane

Nocturnes, les boas constricteurs adultes consomment de petits mammifères (Agoutis, singes et également tatous), des rongeurs, des oiseaux et de gros lézards comme les iguanes ou les téjus. Les juvéniles s'attaquent principalement aux petits lézards et grenouilles.

Corallus caninus (Linnaeus, 1758) - Boa émeraude ou boa canin :

Egalement appelé "faux jaquot" en créole, ce boa mesure en moyenne entre 1m50 et 2 mètres. Nocturne et arboricole, ce serpent est actif dès la tombée de la nuit. Doté d'une queue préhensile, il peut rester lové au même endroit plusieurs semaines. Sa coloration verte - pour l'adulte - lui permet de passer complètement inaperçu.

Les plus gros serpents de Guyane

En effet, la coloration de l'adulte est vert-feuille plus ou moins soutenu avec de part et d'autre de la ligne vertébrale, des taches blanches triangulaires. Sa tête évoque celle d'un chien, d'où le nom de "boa canin". Ce serpent est mordeur quand on l'importune.

Les plus gros serpents de Guyane

La livrée du boa émeraude juvénile (voir ci-dessus), avec une coloration rougeâtre et des marques violettes, verts sombres et blanches, le fait souvent passer pour une espèce différente. Le juvénile garde cette livrée plusieurs mois.

Le boa émeraude adulte se nourrit d'iguanes et d'oiseaux qu'il capture la nuit lorsqu'ils sont endormis sur les branches alors que le juvénile se contente de petits lézards et de grenouilles.

Corallus hortulanus (Linnaeus, 1758) - Boa de Cook :

Le boa de Cook, également nommé en créole "Grage marécage", peut atteindre jusqu'à 1m80 maximum. Sa taille moyenne est autour d'1m40. Il a le plus petit diamètre de tous les boidés d'Amérique du sud. Sa coloration est très variable qui peut-être brune, ocre ou grise avec des motifs de couleur sombre.

Les plus gros serpents de Guyane

Arboricole et nocturne, il se repose durant la journée sur des branches ou dans des anfractuosités des troncs d'abres, et devient très actif à la nuit tombée en particulier pour chasser. Vif et agressif lorsqu'il se sent menacé, il attaque et mord facilement. On l'observe le plus souvent au bord des cours d'eau

Les plus gros serpents de Guyane

Les juvéniles se nourrissent de grenouilles et de petits lézards alors que les adultes mangent de petits mammifères, des oiseaux et aussi des lézards.

Epicrates cenchria (Linnaeus, 1758) - Boa arc-en-ciel :

Ce boa est aussi appelé "Serpent foulard" en créole. Sa taille varie entre 1m20 et 1m90. La livrée de ce serpent est marron-orange à rouge-orangé avec des ocelles noirs répartis sur la ligne vertébrale. Sa tête est large et bien distincte du corps, porte cinq lignes longitudinales, parfois moins. Des reflets irisés bleutés s'observent sur tout le corps lorsqu'il est exposé au soleil.

Les plus gros serpents de Guyane

Terrestre et nocturne, il est plus difficile à observer que les autres boïdés car plus discret. On le trouve notamment dans les anfractuosités du sol, dans des cavités rocheuses, près de souches ou de tas de bois mort ou sous des palmes tombées à terre. Irascible, ce serpent est mordeur si on le saisit

Les plus gros serpents de Guyane

Le boa arc-en-ciel juvénile mange des grenouilles et des petits lézards alors que l'adulte consomment des rongeurs et des oiseaux.

Une autres espèce de boa arc-en-ciel (Epicrates maurus - Gray, 1849) est aussi présente en Guyane. Cette espèce plus petite a un aspect général plus massif et une tête plus petite.

Eunectes murinus (Linnaeus, 1758) - Anaconda ou anaconda vert :

Egalement nommé "couleuvre d'eau" en créole, l'anaconda est le plus massif et le plus grand serpent d'Amérique du sud. Battu en longueur par le Python réticulé (Broghammerus reticulatus - Schneider, 1801), Il est le plus grand serpent par son diamètre et son poids qui peut dépasser les 200 kgs. Sa taille, souvent exceptionnelle, est sujette à des exagérations. il semble qu'un spécimen de plus de 7 mètres ait été observé en Guyane même si la taille moyenne des anacondas rencontrés se situe autour des 5 mètres.

Les plus gros serpents de Guyane

Sa livrée est sombre, de coloration verdâtre avec des ocelles noirs répartis de part et d'autre de la ligne médiane. Un triangle temporal clair-orangé est présent en arrière de la tête. La tête de l'anaconda est triangulaire sur les plus petits spécimens alors qu'elle est rectangulaire sur les espèces de plus de 4,5 mètres.

Les plus gros serpents de Guyane

Aussi surprenant que cela puisse paraître, l'anaconda n'est pas un bon nageur. il chasse à l'affût avec les narines et les yeux hors de l'eau. Semi-aquatique et nocturne, on peut l'observer en saison sèche et à marée basse sur les berges des cours d'eau ou perché sur des troncs à un ou deux mètres de l'eau. Quand il est dérangé, il s'enfuit généralement mais il peut infliger de sales morsures si on essaie de le capturer.

Vous pouvez lire sur ce blog un article intitulé "Rencontre avec un gros anaconda sur le fleuve Kourou", il suffit de cliquer "ICI".

Les plus gros serpents de Guyane

Cette espèce fréquente principalement les cours d'eau, rivières et fleuves, ainsi que les zones marécageuses. Son alimentation est constituée de mammifères, de gros oiseaux, des reptiles et lézards ainsi que des tortues et des caïmans.

Bien qu'extrêmement rare, il y a eu quelques attaques d'anacondas en Guyane. La dernière remonte à l'année 2005 à Saint Jean du Maroni où une femme a été attaquée au mollet par un anaconda de 4 ou 5 mètres alors qu'elle traversait un marécage sur un ponton de bois précédée par son chien. Il semble que l'odeur olfactive laissée par le chien a déclenché l'attaque de l'anaconda qui s'est trompé de cible ... Cela s'est finalement bien terminé.

Une autre espèce d'anaconda (Eunectes deschauenseei - Dunn & Conant, 1936) est aussi présente en Guyane. Cet anaconda ou anaconda jaune est très proche d'Eunectes murinus mais beaucoup plus petit et de coloration jaune. Sa taille ne dépasserait pas 3,5 mètres (manque de données sur cette espèce).

Les plus gros serpents de Guyane

Sources :

Les serpents de Jean-Pierre ROGE et Jany SAUVANET chez SAGA (Documentation française) - mars 1987.

Serpents et amphisbènes de Guyane française de Fausto STARACE chez Ibis Rouge Editions - réédition 2013.

Partager cet article

Repost 0
Rédigé et publié par Phil Phil - dans Faune de Guyane
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -